Côte d'Ivoire: Menaces de déstabilisation, Hamed Bakayoko met en garde

Hamed Bakayoko menace les déstabilisateurs

La Côte d'Ivoire n'est nullement sortie de l'ornière. C'est du moins ce qu'a insinué, lundi dernier, le ministre Hamed Bakayoko lors d'une cérémonie de décoration au GSPM.

Hamed Bakayoko s'arme contre les déstabilisateurs

Après une crise militaro-politique débutée en septembre 2002 et une crise postélectorale qui a officiellement fait 3000 morts, l'on croyait que la Côte d'Ivoire avait tourné la page de la déstabilisation. Mais à en croire Hamed Bakayoko des personnes tapies dans l'ombre s'adonneraient à des actes séditieux au sein des casernes du pays. Aussi, le ministre ivoirien de la Défense a-t-il interpellé ses hommes : « N’écoutez pas ceux qui veulent jouer avec les questions militaires. On voit des journaux qui écrivent que les gendarmes sont en colère. Lorsqu’on lit, on voit qu’il n’y a rien là-dedans. Ces journaux veulent se faire peur. Arrêtons de penser que la gestion d’un pays est une affaire de groupe. Je vous demande d’être des militaires dignes. »

Notons que depuis la nomination d'Hamed Bakayoko au portefeuille de la Défense, ce dernier s'active pour annihiler toutes les velléités de déstabilisation du pays. Ainsi, ne manque-t-il aucune occasion pour aller au contact des Forces de défense et de sécurité ivoirienne afin de les dissuader de tout acte de nature à replonger la Côte d'Ivoire dans les travers du passé.

Il a par ailleurs appelé les militaires à tourner définitivement le dos à la mutinerie : « Les mutineries ont effrayé les populations et nous devons tout faire pour que cela soit des souvenirs du passé. »

Notons qu'en janvier et mai derniers, la Côte d'Ivoire a connu une vague de mutineries qui a fortement secoué le pays. De même, les caches d'armes disséminées à travers le pays, les menaces proférées par les ex-combattants démobilisés sont autant de situations qui méritent une attention particulière des autorités. D'autant plus que les échéances électorales de 2020 s'annoncent comme une autre période d'incertitudes.