Ouganda: Les députés suppriment la limite d'äge pour être élu président

députés ougandais
Par Mamadou Kane
Publié le 21 décembre 2017 à 10:32 | mis à jour le 21 décembre 2017 à 10:34

Les députés ougandais ont adopté mercredi 20 décembre, après trois jours de débats houleux, la reforme de la constitution portant sur la limitation d’âge pour être candidat à l’élection présidentielle.

Les députés ougandais lèvent le verrou pour être candidat à la présidentielle

La constitution de l’Ouganda, connait, depuis mercredi 20 décembre des modifications. Les députés ont adopté le projet de loi portant suppression de la limitation d’âge pour être candidat à l’élection présidentielle.

Après trois jours de débats mouvementés, les parlementaires ont fini par adopté le texte qui visait à amender la constitution, à l’issue d’un vote, 315 voix contre 62.

Le projet de loi ainsi voté, permettra à l’actuel président Yoweri Museveni 73 ans, au pouvoir depuis 1986 de briguer un autre mandat à la prochaine élection présidentielle, après son mandat en cours.

Concernant le nombre de mandats présidentiel, il a été ramené à deux, après que la limitation ait été supprimée en 2005.

Par ailleurs, le mandat des députés a connu aussi une modification. Il passe désormais de deux à quatre, renvoyant ainsi les prochaines élections législatives en 2023.


Il faut noter que lors des débats, les députés de l’opposition qui manifestaient bruyamment pour exprimer leur désaccord suite au vote du projet de loi, ont été vidés manu militari du parlement.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp