G5-Sahel : La non-implication de Bouteflika nuit-elle à la force ?

Abdelaziz Bouteflika président algérien
Par Timothée Jean
Publié le 21 décembre 2017 à 12:55 | mis à jour le 21 décembre 2017 à 12:55

Abdelaziz Bouteflika n’a pas participé à la réunion des Chefs d’État du G5 Sahel qui s'est déroulée à Paris le 13 décembre dernier. Cette énième absence du Président algérien a suscité diverses critiques et interrogations.

Le refus d'Abdelaziz Bouteflika peut-il faire échouer la force du G5 Sahel ?

La composition du G5 Sahel fait beaucoup jaser, surtout quant à l’exclusion du Président algérien Abdelaziz Bouteflika qui refuse, jusque-là, de s’impliquer officiellement dans cette initiative.

Le Président français Emmanuel Macron, en visite à Alger le 6 décembre dernier, avait demandé à son homologue algérien de s’associer au G5 Sahel. Mais ce fut peine perdu. Car, le 13 décembre dernier, aucun représentant algérien n’était présent à la rencontre du G5 Sahel qui s’est déroulée au Château de La Celle-Saint-Cloud, en banlieue parisienne.

Cette non-implication de l’Algérie a suscité amertumes et inquiétudes chez plusieurs observateurs. Pour M. Issa Ndiaye, Professeur à l'Université de Bamako, l’Algérie qui dispose de la 2e plus puissante armée de l’Afrique (selon le site américain spécialisé dans la défense Global Firepower) doit être associé à cette organisation au risque de son déclin. « À terme, le G5 aussi va échouer. Cette organisation a péché de par sa configuration. Elle devrait être créée autour de l’Algérie qui se révèle incontournable dans la lutte antiterroriste », précise le politologue.


Le refus d'Abdelaziz Bouteflika reste ainsi un véritable dilemme pour les promoteurs de la Force conjointe. Sans l’appui de l’Algérie, le G5 Sahel risque de ne pas avoir la capacité opérationnelle et l’efficacité de terrain pour contrer et pourchasser les jihadistes. Mais cela reste à voir, d'autant plus que d'importants moyens financiers et de nouveaux collaborateurs viennent de rejoindre la coalition.






Articles les plus lus