Congo : Neuf militaires trouvent la mort dans des embuscades

9 soldats tués dans des embuscades au Congo

Deux embuscades perpétrées le vendredi 22 décembre et dimanche 24 décembre, ont coûté la vie à neuf militaires congolais dans la province du Sud Kivu, dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC).

Neuf militaires congolais tués dans des embuscades

En moins de 72 heures, neuf militaires congolais ont trouvé la mort. Ils sont tombés dans deux embuscades perpétrées vendredi et dimanche 24 décembre dans la province du Sud Kivu, dans l’Est de la République démocratique du Congo.

Selon une source militaire qui s’est confié à l’AFP, le vendredi 22 décembre, ce sont huit soldats qui ont été tués par balles dans la zone de Baraka dans une embuscade. Et le dimanche, un sous lieutenant qui trouvait la mort à Lweba à 7 kilomètres de Baraka.

Il a indiqué par ailleurs, que c’est deux embuscades sont du fait des miliciens Maï-Maï, un groupe d’autodéfense, composé sur une base ethnique qui attaques les positions des Forces armées congolaises dans le Sud Kivu et le Nord Kivu.