Madagascar : Pas de salaires de décembre pour près de 10.000 fonctionnaires

fonctionnaires sans salaires en Madagascar

Les fêtes de fin d’année seront à coup sûr très amères pour bon nombre de familles au Madagascar. Près de 10.000 fonctionnaires considérés comme « fantômes » ne percevront pas leurs salaires de décembre parce que suspendus, du fait d’une erreur du ministère de la Fonction publique.

Le salaire de décembre de 10.000 fonctionnaires suspendu par erreur

10.000 fonctionnaires malgaches ne percevront pas leurs salaires du mois de décembre. Leurs émoluments ont été suspendus par le ministère en charge des Finances et du Budget dans le cadre de sa lutte contre les fonctionnaires dits « fantômes ».

Parmi ces fonctionnaires dits fantômes, il y a certains, évalués entre 2.000 et 4.000 qui sont véritablement en activité mais dont les salaires ont été suspendus par erreur.

Selon Jean de Dieu Maharante, ministre de la Fonction publique, cette erreur qui cause des préjudices aux travailleurs du secteur public malgache, est due à la non maitrise du logiciel mis en place pour le recensement des fonctionnaires en activité et extirper des listes les fantômes.

Toutefois, il a tenu à rassurer les fonctionnaires, en indiquant être en train de tout mettre en œuvre pour « régulariser la situation des fonctionnaires qui peuvent prouver qu’ils sont des employés réguliers, cela sera fait d’ici le 31 décembre »

Pour sa part, Jean-Raymond Rakotoniasy, secrétaire général de la Solidarité syndicale a indiqué porter plainte contre les responsables de cette erreur qu’il considère comme une faute administrative grave.