Mali : Le Colonel Ba Ag Moussa déserteur, est à l’origine de l’attaque contre le camp de l’armée

Ba Ag Moussa, responsable de l'attaque contre l'armée régulière
Par Jean-Marc Bouazo
Publié le 18 mars 2019 à 16:00 | mis à jour le 18 mars 2019 à 16:00

Le colonel malien Ba Ag Moussa, officier déserteur de l’armée régulière, est celui "qui a mené l’attaque meurtrière dimanche, contre le camp des Forces armées maliennes (FAMA)", ayant fait une vingtaine de morts, a indiqué l’état-major, dans une note.

Ba Ag Moussa, responsable de l'attaque contre l'armée régulière au Mali

Le colonel Ba Ag Moussa, proche chef djihadiste Iyad Ag Ghali, leader du Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM), avait rejoint ce groupe radical en 2012, après le coup d’Etat au Mali et l’installation des groupes armés au Centre et au Nord.

Dimanche vers 6h00 (GMT et locale), des dizaines d'hommes armés, venus à moto et en voiture, ont pris d'assaut le poste militaire de Dioura, tuant une vingtaine de militaires maliens, selon des élus locaux.

"Ces inconnus armés ont momentanément occupé la base militaire, incendiant une partie et détruisant cinq véhicules" des FAMA, toujours selon les autorités locales.

Après 10 heures de combat et un soutien aérien, l’armée régulière, a réussi à reprendre le contrôle de sa base de Dioura.


Avec un effectif total de 10.000 hommes disposant d'un budget de fonctionnement 44,4 milliards de FCFA, l’armée malienne classée 99e mondial sur 137 en 2019, selon le dernier rapport du site américain Global fire power, est régulièrement la cible de plusieurs groupes armés qui sévissent dans le Centre et le Nord du pays depuis le coup d’Etat de 2012.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp