Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo déjoue un piège d’ Affi N’guessan

Laurent Gbagbo - Affi N'Guessan , pas de rencontre ce vendredi

Le président légal du FPI, M. Pascal Affi N’Guessan a annoncé à Abidjan qu’il s’en allait rencontrer le Président Laurent Gbagbo à Bruxelles. Le Woody de Mama n’est pas tombé dans le piège de son ancien Premier ministre un peu trop docile avec le pouvoir d’Abidjan.

Pourquoi Laurent Gbagbo ne rencontrera pas Affi N’Guessan

Il n’y aura pas de rencontre Laurent Gbagbo - Pascal Affi N’guessan, comme annoncé, ce vendredi. Le programme de l’ancien Président ivoirien à Bruxelles où il est en liberté conditionnelle n’a pas été modifié. Pascal Affi N’Guessan qui a bien fait le déplacement en Europe pour la rencontre n’a en réalité pas respecté un préalable mis dans la balance par l’ancien chef de l’État qui a donc refusé de le recevoir.

Laurent Gbagbo n’a que peu apprécié la scission par Affi N’Guessan du Front Populaire Ivoirien (FPI), le parti politique qu’il a fondé dans la clandestine en 1982. Il aime encore moins l’idée selon laquelle la justice interfère dans les affaires internes de cette formation qui a présidé la Côte d’Ivoire de 2000 à 2010. Son ancien Premier ministre Affi N’Guessan qui a manifesté le désir de le rencontrer s’est donc vu imposer un préalable, celui de reconnaître le congrès de Mama qui fait de lui Laurent Gbagbo le réel Président du FPI.

C’est seulement après une déclaration publique dans ce sens d’ Affi N’Guessan que Laurent Gbagbo se disposerait à rencontrer son ancien Premier ministre. Pourtant, sans s’être plié à ce préalable qu’il se serait engagé à respecter, le patron de l’opposition ivoirienne, selon le régime Ouattara, s’est envolé pour Bruxelles dans le but de rencontrer son ancien patron.

Ce dernier, non seulement n’est pas entré dans le jeu de son ancien poulain, mais mieux encore, a fait diffuser un communiquer dans lequel il explique les raisons de la non-tenue de cette rencontre. En réalité, Affi N'Guessan semblait vouloir obtenir des garanties au sein du parti FPI réunifié et croyait pouvoir négocier du rôle qui serait le sien dans ce nouvel ensemble directement avec Laurent Gbagbo.

L'ancien Président de la Côte d'Ivoire qui n'est pas né de la dernière pluie s'est méfié de son ancien protégé qui n'a pas hésité à enjamber ses positions ces dernières années. Une rencontre effective aurait maintenu Affi N'Guessan en position de force. Ce dernier aurait pu faire une déclaration contre le congrès de Mama en cas de désaccord lors de cette rencontre sur son nouveau rôle au sein du FPI réunifié.

Le Communiqué du FPI relatif à la rencontre souhaitée entre Laurent Gbagbo et Affi N’Guessan