Titrologie : Revue de la presse ivoirienne du 2 septembre 2019

Titrologie : Revue de la presse ivoirienne du 2 septembre 2019
Par K. Richard Kouassi
Publié le 02 septembre 2019 à 08:53 | mis à jour le 02 septembre 2019 à 09:41

Lundi 2 septembre 2019, la titrologie est fortement marquée par l'inhumation d' Arafat DJ, le samedi 31 août 2019. La presse ivoirienne retrace le film de l'exhumation du corps du roi du couper décaler.

Titrologie, l'inhumation d' Arafat à la Une

C'est le journal Le Rassemblement, qui donne le ton à propos de l'inhumation d'Arafat en titrant : "Dernier voyage du Yôrôbô : émotion, douleur et désolation !". Dans sa titrologie, Le Temps, revient sur "le film de la profanation de la tombe d'Arafat". Le journal bleu livre aussi "les messages forts de Gbagbo et Bédié aux Ivoiriens" concernant la réconciliation et la présidentielle 2020.

Une violente bagarre a éclaté entre les forces de l'ordre et les "Chinois" lors de l'inhumation du Yorobo, c'est ce que nous apprend Soir Info, dans sa titrologie de ce jour. Sur la tournée de Simone Gbagbo à Issia, le quotidien note que "quelque chose de bizarre se passe" en présence de l'ex-Première dame.

Maurice Kakou Guikahué est très formel et déclare en couverture de Le Nouveau Réveil, "cette CEI-là, ça va changer... Nous sommes sur la bonne voie". Le Quotidien d'Abidjan, estime que la profanation de la tombe d'Arafat a été programmée. Nos confrères dénoncent la complicité passive d'Alassane Ouattara. Sur le même sujet, L' Inter, écrit que "trop de mystères planent". Le journal indépendant nous donne les raisons pour lesquelles "Gbagbo ne parle toujours pas".

Le Patriote, barre à sa Une : "Profanation de la tombe d'Arafat, déjà 12 personnes arrêtées". Pour sa part, Le Matin, publie un appel de Nanan N'douffou V demandant au Sanwi de soutenir Alassane Ouattara.

"Je tends la main au RHDP, anciennement RDR", lance Simone Gbagbo en couverture de Le Sursaut. L 'Expression, titre : "Laurent Akoun et Assoa Adou chassés de Montezo", à la suite d'une bagarre rangée entre les militants du FPI.



Articles les plus lus