Titrologie : Revue de la presse ivoirienne du 8 octobre 2019

La presse ivoirienne
Par Mael Espoir
Publié le 08 octobre 2019 à 08:31 | mis à jour le 08 octobre 2019 à 08:31

La revue de presse ou la titrologie de ce mardi 8 octobre 2019 est très variée. De nombreux sujets ont été abordés dans la presse ivoirienne ce jour.

L'affaire Mangoua Jacques domine légèrement l'actualité de ce mardi

L'affaire Mangoua Jacques est le sujet qui domine légèrement l'actualité de ce mardi. ''Condamnation de Jacques Mangoua, Me Suy-Bi recadre le procureur Braman, le procureur de Bouaké a semé beaucoup de contrevérités'', peut-on lire à la Une du Nouveau Réveil.

Le Temps, lui, mentionne à sa première page: ''Après l'arrestation de Mangoua, les dessous de l'agitation du procureur: Koné Braman s'explique et s'enfonce. Que de kilomètres enjambés pour rien''.

Pour sa part, Le Quotidien d'Abidjan indique à sa Une: ''Présidentielle 2020, pourquoi le régime veut arracher Bouaké au Pdci, voici les coups-bas en préparation dans le Gbêkê. En colère, un magistrat déshabille le procureur".

Outre l'affaire Mangoua Jacques, d'autres sujets ont été exploités dans la presse ivoirienne ce mardi. ''Procès et décisions judiciaires, la Cpi bouleverse tout", peut-on lire à la Une de Notre Voie.

Quand Le Rassemblement pointe à sa première page: ''Excédé par la sauvagerie routière, le préfet d'Abidjan pleure et craque, trop d'accident, trop de sang, trop de morts...''. Le quotidien L'inter propose une interview d'Akossi Bendjo qui s'est exprimé sur la Cei et l'affaire ''Mangoua et la présidentielle 2020: Bendjo tout feu, tout flamme'', peut-on lire à la Une du journal.

''Danger avant la présidentielle 2020, Ouattara menace le patron du journal du Pdci'', affiche LG Infos quand L'Intelligent d'Abidjan indique: ''Voici celui à qui Houphouët-Boigny a donné le fétiche ''.


Pour sa part, L'Expression pointe à sa page d'accueil: ''A quelques mois des élections de 2020, Qui veut renouer avec la violence ?''. Le journal Générations Nouvelles révèle que ''Détenus depuis près d'un an à Abidjan, des djihadistes s'évadent de la Dst, les autorités totalement paniquées''.

Le Matin affiche à sa Une: ''Subvention de l'État aux partis politiques, Pdci: 386 millions portés disparus". Soir Info est revenu sur la visite du couple présidentiel dans le N'Zi et pointe à sa page d'accueil: ''Quelques jours après la visite de Ouattara dans le N'Zi, des dons de la première dame volés, les femmes en colère".



Articles les plus lus
01
04