Titrologie : Revue de la presse ivoirienne du 20 janvier 2020

Titrologie : Revue de la presse ivoirienne du  20 janvier 2020
Par K. Richard Kouassi
Publié le 20 janvier 2020 à 07:58 | mis à jour le 20 janvier 2020 à 09:45

Lundi 20 janvier 2020, la titrologie ou revue de la presse ivoirienne est marquée par l'actualité politique nationale. Les journaux traitent de la présidentielle d'octobre 2020, mais également de l'affaire Guillaume Soro.

Titrologie, Guillaume Soro de retour avant octobre ?

Guillaume Soro pourrait être de retour en Côte d'Ivoire avant octobre 2020. C'est du moins ce qu'ont confié des "lieutenants" du député de Ferké au journal L'Inter. "Avant octobre, il sera parmi nous", ont-ils rapporté au confrère. Dans ses colonnes, ce média nous apprend qu'après la rencontre entre Laurent Gbagbo et Affi N'guessan, "Assoa Adou rompt le silence". Selon Générations Nouvelles, qui cite Roger Banchi, "tous les Ivoiriens se savent en danger...".

Dans sa titrologie, Le Temps, révèle un "gros malaise dans l'armée" ivoirienne. Le journal d'opposition précise que "le chef d'état-major étale ses craintes". Dans ses colonnes, le confrère nous livre "les enjeux de la Fête de la liberté 2020". L'Intelligent d'Abidjan, s'intéresse à la nuit de l'Ebony, qui s'est tenue le samedi 18 janvier 2020 et nous livre les sentiments du super Ebony, Serge Kolea de la RTI. A la Une de Le Nouveau Réveil, on apprend que "l'Église catholique rappelle Ouattara à l'ordre". Pour sa part, L'Expression, accorde sa couverture à Sidiki Konaté, qui adresse un message à Guillaume Soro. "Souviens-toi de ce que nous nous sommes dit...", a dit l'ex-membre de la rébellion ivoirienne en l'endroit du président de Générations et peuples solidaires (GPS).

Notre Voie, se fait l'écho du récent message des évêques catholiques. Ces derniers dénoncent un "climat de peur et de terreur" en Côte d'Ivoire. Aujourd'hui, veut élucider les "conditions de montée du gamin de 14 ans dans le train d'atterrissage de l'avion". Ce journal nous propose une "enquête sur un grand mensonge". Le Quotidien d'Abidjan, met en lumière les "4 gros soucis sui troublent le sommeil du régime" d'Alassane Ouattara.


Le Matin, estime qu'à 9 mois de la présidentielle, "tous les sondages donnent le RHDP vainqueur quel que soit le candidat".