Titrologie ou revue de la presse ivoirienne du lundi 30 mars 2020

Titrologie ou revue de la  presse ivoirienne du lundi 30 mars 2020
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 30 mars 2020 à 09:34 | mis à jour le 30 mars 2020 à 09:40

La gestion de la pandémie du Covid-19 continue d’alimenter la titrologie ivoirienne. En ce lundi 30 mars 2020, les journaux ivoiriens informent des nouvelles dispositions prises par le gouvernement dans l’objectif d’endiguer la propagation de la maladie.

Titrologie : Le Gouvernement ivoirien se prépare au pire, le Parc des Sports et le complexe Jesse Jackson réquisitionnés

« Face à la progression rapide du virus, le gouvernement ivoirien sort la grosse artillerie », informe le patriote à sa Une. L’avancée fulgurante du Covid-19 en dépit des mesures drastiques arrêtées par Alassane Ouattara et le gouvernement, a contraint les autorités ivoiriennes a arrêté de nouvelles dispositions.

Ainsi, après l’instauration du couvre-feu, la fermeture de toutes les frontières aériennes, maritimes et terrestres, le gouvernement annonce la réquisition du complexe Jesse Jackson de Yopougon et du parc des sports des Treichville.

« Le parc des Sports réquisitionné pour accueillir des malades », écrit Fraternité Matin. Et le journal d'ajouter que des tentes seront également installées dans la cour du CHU de Yopougon pour accueillir des éventuels malades du Covid-19.

« Le gouvernement menace de durcir les mesures », informe pour sa part L’Inter après l’isolement d’Abidjan. Soir Info s’est quant à lui intéressé aux mouvements constatés des populations abidjanaises vers les villes de l’intérieur avant l’entrée en vigueur du confinement de la ville.

« Une trentaine de personnes empêchées de sortir d’Abidjan », informe le Journal. La gestion de la crise sanitaire du coronavirus, c’est aussi les propositions et autres dénonciations de l’opposition ivoirienne en vue d’éviter à la Côte d’Ivoire une catastrophe sanitaire.

« Processus électoral : L’opposition exige du gouvernement l’arrêt de l’enrôlement », écrit le Quotidien d’Abidjan. « Manque criard de matériels de santé, le syndicat des agents de santé, donne un ultimatum de 72 h pour tout fermer », alerte le Nouveau Courrier.

« CNI, Modification de la constitution, code électoral, candidature d’Amadou Gon. Ces dossiers « chauds » que le coronavirus a balayé », écrit Dernière heure monde.


Notre Voie revient sur les propositions faites par Affi N’guessan pour enrayer la progression en Côte d’Ivoire du COVID-19 .