Tunisie : 5 personnes décèdent après la consommation d'alcool frelaté

Tunisie : 5 personnes décèdent après la consommation d'alcool frelaté
Par K. Richard Kouassi
Publié le 08 February 2021 à 18:49 | mis à jour le 08 February 2021 à 18:55

En Tunisie, cinq personnes ont perdu la vie après avoir consommé de l'eau de Cologne frelatée, rapporte des médias locaux. Vingt-cinq autres ont été hospitalisées suite à la consommation d'alcool non alimentaire, ont fait remarquer les autorités sanitaires tunisiennes.

Des morts signalées en Tunisie après consommation de boisson frelatée

Selon Abdelghani Chaabani, le directeur de la Santé de la région de Kasserine, trente individus vivant dans le même quartier ont été hospitalisés après avoir consommé de l'eau de Cologne frelatée, appelée "Kwaras". Les faits se sont déroulés dans la soirée du samedi 6 février 2021. Cinq parmi ces personnes sont décédées tandis que onze ont pu quitter l'hôpital quand deux autres ont été placées sous assistance respiratoire.

"Des échantillons ont été prélevés et sont en cours d’analyse pour confirmer la cause du décès", a signalé le docteur Abdelghani Chaabani. Il a également parlé d'un "mélange" de boissons alcoolisées. La presse tunisienne soutient que la boisson ingurgitée par les victimes est beaucoup consommée dans des zones pauvres de la Tunisie. En effet, contrairement à la bière, elle a un prix relativement bas et est plus accessible. On apprend que les autorités tunisiennes ont ouvert une enquête afin de faire toute la lumière sur cette affaire.

En mai 2020, un fait similaire s'était produit en Tunisie, notamment dans plusieurs villes de la province de Kairouan, dans le centre du pays. Six personnes étaient mortes et trente autres avaient été hospitalisées. Un homme et une femme suspectés d'avoir vendu le breuvage mortel ont été appréhendés dans la ville de Hajeb Al Ayoun. Plus de 80 litres de ladite boisson avaient été saisis.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus