Titrologie du 11 février 2021 : "Des cadres se rebellent contre Soro"

Titrologie du 11 février 2021 :
Par K. Richard Kouassi
Publié le 11 février 2021 à 07:35 | mis à jour le 11 février 2021 à 08:17

La titrologie du 11 février 2021 est essentiellement dominée par l'actualité politique ivoirienne à l'approche des élections législatives prévues le mois prochain.

Titrologie du 11 février 2021 : les législatives au cœur de l'actualité

Bien qu'étant établi en Belgique, l'ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo suit de près l'évolution de l'actualité politique en Côte d'Ivoire. A moins d'un mois de ce scrutin électoral, le fondateur du Front populaire ivoirien (FPI) a présenté ses amazones, nous confient Le Temps dans sa tirtologie du 11 février 2021. Ce journal proche de l'opposition soutient aussi qu'à Divo sous-préfecture, le camp Amédée Kouakou est accusé de préparer une fraude. En outre, notre confrère fait remarquer que "deux mois après le dialogue politique", le gouvernement ivoirien "n'a toujours pas tenu ses engagements".

Pour sa part, Le Quotidien d'Abidjan nous apprend qu'avant les élections législatives, l'ex-Président Laurent Gbagbo, mis en liberté provisoire par la Cour pénale internationale (CPI), "donne des consignes fermes à ses 103 commandos". Le journal a jugé utile de révéler les "lois bizarres qui rattrapent" les députés du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), le parti du pouvoir ivoirien.

Titrologue : Le PDCI, menacé par une tempête ?

À propos de la tenue des élections législatives, au cours d'une rencontre à Abidjan avec Kouadio Konan Bertin dit KKB, Ibrahime Coulibaly Kuibiert, le président de la Commission électorale indépendante a indiqué que "la CEI est prête pour le 6 mars", rappelle Le Matin. Le média écrit également qu'une tempête se prépare au Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI - RDA) fondé par feu Felix Houphouët Boigny, après la nomination Niamkey Koffi.

Selon une information relayée par Le Sursaut, Guillaume Soro est en grosse difficulté. "Des cadres se rebellent" contre l'ancien président de l'Assemblée nationale ivoirienne, par ailleurs ancien chef rebelle du temps de la crise ivoirienne de 2002 et avant secrétaire général de Fédération estudiantine et scolaire. La nouvelle est rapportée aussi par Notre Voie qui nous fait savoir qu'après Soro Kanigui, Alphonse Soro et Meité Sindou, l'ex-chef de la rébellion qui a dirigé les Forces nouvelles, perd un autre allié. Par ailleurs, le "journal bleu" s'intéresse à la démolition de 38 villas à la cité Akissi Delta. "Des questions demeurent sans réponse", écrit-il dans sa titrologie du 11 février 2021.

Les partis politiques affûtent leurs armes pour les législatives

Pour le titrologue, le journal La Dernière Heure, fait savoir que Maurice Kakou Guikahué bat le rappel des troupes. Le confrère publie que relativement au rapprochement avec le camp Ouattara, Charles Blé Goudé "désavoue son directeur de cabinet".

L'Inter livre au titrologue une interview à cœur ouvert de SEM Richard Bell, l'ambassadeur des États-Unis en Côte d'Ivoire. Ce dernier présente les grands volets de la coopération de son pays avec celui d'Alassane Ouattara.

À la Une de Le Jour Plus, on note que "face à Kandia Camara, Simone Gbagbo jette l'éponge !". Il faut noter que l'ancienne Première dame ivoirienne ne s'est pas portée candidate à Abobo pour les législatives. Cependant, la candidate du PDCI à Jacqueville est décédée, continue le confrère.

Soir Info préfère mettre en garde contre un danger qui guette l'ex-chef d'Etat Henri Konan Bédié et l'opposition. Dans les colonnes de Le Patriote, Hamed Bakayoko, le Premier ministre ivoirien, appelle les militants RHDP d'Abobo à démontrer que le parti présidentiel est le plus fort.

Le journal Fraternité Matin barre sa une avec les délibérations toujours en cours du Conseil constitutionnel sur la liste provisoire. À côté de cette actualité sur le prochain parlement ivoirien, le journal gouvernemental indique que la Côte d'Ivoire a gagné 50 points en 10 ans sur l'indice de perception de la corruption.

C'est donc toujours la classe politique ivoirienne qui fait la pluie et le beau temps dans l'actualité en Côte d'Ivoire.


Titrologue : Fraternité Matin dans la titrologie du 11 février 2021






Articles les plus lus