Titrologie du 16 février 2021:KKB"Je veux accompagner le Pdt Ouattara"

Titrologie du 16 février 2021
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 16 février 2021 à 07:42 | mis à jour le 16 février 2021 à 08:48

La Titrologie du 16 février 2021 est cristallisée par le bouillonnement au sein des partis politiques et les états-majors des candidats aux élections législatives ivoiriennes, du 6 mars prochain. Pendant ce temps, après la Covid-19 qui fait déjà des ravages, la presse ivoirienne fait état d'une épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola qui est aux portes de la Côte d' Ivoire.

Titrologie du 16 février 2021 : « Ebola, l'ouest ivoirien grandement menacé »

La Côte d'Ivoire pourrait-elle sortir de l'ornière ? Cette interrogation, loin de semer la panique au sein de la population ivoirienne, invite plutôt à prendre des précautions selon ce qui est indiqué par le Gouvernement ivoirien. "Un foyer de Covid-19 découvert à Ferké", titre Notre Voie. Annonçant une nouvelle épidémie d'Ebola à l'est de la Guinée, Le Nouveau Réveil lance l'alerte : "L'ouest ivoirien grandement menacé." Et L'Inter d'ajouter : "La Côte d'Ivoire en alerte contre Ebola."

Le peuple ivoirien et la classe politique ivoirienne se donnent toutefois rendez-vous, le premier samedi du mois de mars, pour le renouvellement du Parlement ivoirien. "À 17 jours des législatives, Kandia, Ouloto, Ly-Ramata... arment les femmes", note Le Rassemblement. "On va démontrer notre majorité dans tout le pays", prévient Pr Armand Ouegnin (EDS) à la une de Le Temps. "Partis politiques et indépendants se disputent le terrain", indique pour sa part Le Miroir d'Abidjan.

"Legislatives/précampagne électorale : Le RHDP utilise abusivement les moyens de l'État", accuse Le Bélier. "Ça chauffe à Gagnoa", fait remarquer Abidjan 24. Et pour cause, Pr Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire exécutif du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), et Marie Odette Lorougnon, Vice-présidente du Front populaire ivoirien (FPI), tendance pro - Gbagbo, s'affrontent dans la région du Gôh. "Gbagbo m'a dit de ne pas céder", revèle Marie Lorougnon dans les colonnes de Le Jour Plus. Le Quotidien d'Abidjan note toutefois "tout sur la victoire du couple Gbagbo - Bédié". "Katinan et Pickass aptes à figurer sur la liste des candidats ?" s'interroge le quotidien Aujourd'hui. Et Soir Info de donner à sa première page, l'actualité concernant ces deux proches de l'ancien président ivoirien, en exil au Ghana : "Leur candidature invalidée, Katinan et Pickass font une importante sortie."

Dans le même temps, le retour en Côte d'Ivoire de l'ex-président Laurent Gbagbo, et de Charles Blé Goudé, ancien leader des jeunes patriotes, est de plus en plus d'actualité. Kouadio Konan Bertin dit KKB, ministre de la Réconciliation nationale, est d'ailleurs à la manoeuvre. "La mission de Ouattara confié à KKB", croit savoir Le Temps. "Préparons-nous à accueillir nos frères qui sont à l'étranger", déclare le ministre chargé de la réconciliation des Ivoiriens. Avant de révéler sur L'Essor ivoirien : "Ouattara dans une bonne disposition d'esprit." Et de poursuivre : "Je veux accompagner le Président Ouattara", déclare l'ancien leader des jeunes du parti d'Henri Konan Bédié dans les colonne de Le Patriote.

Guillaume Soro, ancien Président de l'Assemblée nationale et ancien chef de la rébellion des Forces nouvelles, occupe également un pan de la Titrologie du 16 février 2021 avec son interview-vérité qu'il a accordée sur la récente crise ivoirienne. "Les réponses sans faux-fuyants de Soro", note Générations nouvelles. "Soro parle, casse la baraque et livre des secrets", note pour sa part Soir Info. L'Inter évoque l'interview de Soro Guillaume, ancien chef des rebelles ivoiriens, avec beaucoup plus de détails : "Je n'ai plus l'âge de coup d'Etat, je suis dans ma deuxième vie", indique le président de Générations et peuples solidaires (GPS) sur le journal du groupe Olympe, avant d'ajouter chez le confrère L'Expression : "Le CNT était une tactique impréparée."

L'affaire du parti de Simone Gbagbo est loin d'avoir pris fin en dépit de la mise au point de son avocat. "Simone Gbagbo n'a pas tout dit", apprend-on de Le Mandat. "FPI : Voici la vraie affaire Simone Gbagbo", croit savoir Ivoir'Hebdo.







Articles les plus lus