Koua Justin oublié en prison, son dossier d'instruction disparu ?

Par Gary SLM
Publié le 03 avril 2021 à 15:05 | mis à jour le 03 avril 2021 à 15:05

Koua Justin, arrêté le 16 septembre 2020 à Korhogo, peu avant l'élection présidentielle du 31 octobre de la même année, croupit toujours en prison, malgré la réélection du Président Alassane Ouattara.

À quand la libération de Koua Justin, arrêté avant la présidentielle de 2020 ?

Koua Justin est toujours détenu à la prison de Bouaké, alors que le chef de l'État ivoirien, Alassane Ouattara, a été réélu sans surprise à un troisième mandat présidentiel, et que les principaux acteurs de la crise électorale de 2020 ont été libérés.

Le secrétaire général adjoint (SGA) du FPI (Front populaire ivoirien ) avait été arrêté en septembre 2020 par un commando dirigé par le capitaine Zadi du Commissariat de police de Korhogo, alors qu'il s'apprêtait à se rendre à son service.

Une arrestation spectaculaire qui avait été dénoncée par son parti le FPI et certaines organisations de la société civile, mais jusque-là, restée sans suite. D'abord écroué à la prison de la capitale du Poro, l'Administrateur des services financiers à la Direction régionale des Impôts de Korhogo a par la suite été transféré au camp pénal de Bouaké.

Koua Justin est inculpé pour « troubles à l'ordre public, incitation à l'insurrection populaire, complicité de destructions de biens d'autrui et de bâtiments administratifs commis courant août et septembre 2020 ». Une autre procédure judiciaire alors que le samedi 4 novembre 2017, Justin Koua était libéré après avoir passé 30 mois en détention.

"Ce 31 Mars 2021, j'ai rendu une visite à Koua Justin et à son co-inculpé, au camp pénal de Bouaké pour m'enquérir de leurs nouvelles. Ils tiennent bon grâce à Dieu", a informé Me Ange Rodrigue Dadje.

"Le dossier d'instruction de Koua Justin est introuvable"

Selon l'avocat, le dossier d'instruction du SGA du parti fondé par l’ex-chef d’État ivoirien Laurent Gbagbo, aurait disparu du circuit judiciaire. "Je lui ai donné la nouvelle étonnante de ce que son dossier d'instruction est introuvable depuis que la juge d'instruction de Korhogo en aurait été dessaisie sans que ses Avocats n'en soient informés", a annoncé Me Rodrigue Dadje.


L'homme qui est également l'avocat de Simone Gbagbo, dit avoir profité de sa visite à Koua Justin "pour lui donner de vives voix, la bonne nouvelle de l'acquittement définitif du Président Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé par la CPI". Il a ensuite adressé une pensée pour tous les prisonniers qui ne peuvent plus recevoir de visites depuis bientot une année du fait des restrictions dues au Covid-19.

"Je plaide pour que le Gouvernement ivoirien puisse trouver une solution alternative", a-t-il espéré.

Poursuivis par la Cour pénale internationale pour des faits de crimes de guerre, crimes contre l'humanité commis lors de la crise post-électorale de 2010-2011, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, ont été définitivement acquittés le 31 mars 2021. Les deux ex-coaccusés attendent désormais que le régime du président Alassane Ouattara facilite leur retour au pays, en Côte d’Ivoire.






Articles les plus lus