Un peu plus d’un an après la mort d’Ange Didier Houon alias Dj Arafat, le rappeur français d’origine malienne, Mokobé, a annoncé une importante nouvelle. Ce qu’il prépare.

Mokobé:  »Tu nous manques le Yorobo, mon frère. Le passé n’est pas un oubli »

Après la brusque disparition du roi du Couper décaler, Ange Didier Houon alias Dj Arafat, survenue le 12 août 2019, le rappeur français d’origine malienne, Mokobé, à l’instar de plusieurs autres artistes, lui avait rendu un vibrant hommage. Il était également revenu sur sa collaboration avec le Daishikan dans un message publié sur les réseaux sociaux.

« J’ai connu Dj Arafat, il y a 15 ans de cela. C’était les premiers pas du couper-décaler, une époque extraordinaire à l’Atlantis à Paris au maquis Place Vendôme à la porte d’Aubervilliers. Quand j’ai connu Dj Arafat, il mixait avec DJ Serpent Noir. Il était déjà très talentueux et son morceau Jonathan avait pris. Il avait un charisme incroyable, une force de frappe… Au studio, que de bons moments ! Et on enregistre « African tonic» avec Mory Kanté et Mohamed Lamine. Ce fut le premier gros tube international de Dj Arafat. Il voulait conquérir l’Europe, le monde… Il fut donc le premier artiste Dj couper- décalé à passer sur les grandes chaînes en France », avait-il témoigné.

Mokobé a ajouté qu’on « était numéro 1 des clubs. Le titre tournait partout en radio à la télé. C’était inattendu. Un gros hit! Il était content, heureux et moi aussi car tout le monde trouvait son compte. Entre lui et moi, il y avait énormément de respect. Jamais de palabre! On décide de remettre ça car on avait taper fort grâce à vous et grâce à votre soutien et on sort le titre et le clip, oulala et là, c’est l’apogée. Incroyable tube ! », s’est-il souvenu.

Près de deux ans après la mort de Dj Arafat, Mokobé a annoncé une nouvelle via une publication sur sa page Facebook. Le rappeur français dévoilera dans les prochains jours une chanson réalisée en featuring avec feu Dj Arafat.  » Tu nous manques le Yorobo, mon frère. Le passé n’est pas un oubli. Chaque jour, une pensée pour toi en espérant que la terre te soit légère. Personne ne pourra prendre ta place; tu as jeté la clef. Y’a pas trahison avec la Chine. On est ensemble. Comme promis, je sortirai bientôt notre dernière collaboration avec Dj Arafat; j’attendais par respect que le temps passe pour respecter le deuil et ne pas profiter de ça. Mais sachez que le morceau est incroyable et je pèse mes mots, c’est une tuerie. Vous n’allez pas être déçus », a écrit Mokobé.