Au Cameroun, la recrudescence des cas de covid -19 inquiète les autorités sanitaires. En effet, en seulement une semaine, 68 décès ont été enregistrés. Le pays a atteint 61 731 cas depuis le début de la pandémie, a révélé Malachie Manaouda, le ministre de la Santé publique.

La covid -19 fait 68 morts en une semaine au Cameroun

Mercredi 7 avril 2021, au cours de la réunion hebdomadaire du comité interministériel de lutte contre la covid -19, Malachie Manaouda a dressé un bilan. Le ministre de la Santé publique a indiqué que son pays pourrait bientôt atteindre la barre de 1000 morts. À la date du 7 avril, le Cameroun comptait 61 731 cas signalés avec 56 926 guéris et 919 morts la semaine dernière.

Le site Cameroon Info affirme que pour la seule région du Centre, on enregistre 33 décès. Le ministère de la Santé a affiché son inquiétude par rapport à la hausse du nombre de cas. Le Cameroun connait actuellement 890 cas de contamination par jour, selon Malachie Manaouda.

Les autorités du pays demeurent préoccupées par cette montée en puissance de nouveaux cas. Le Cameroun connait actuellement une pénurie de kits de dépistage. Joseph Dion Ngute, le Premier ministre camerounais, a d’ailleurs dénoncé le manque d’engouement autour de la campagne de vaccination.

 » Le dispositif de riposte semble mis à mal, d’où l’urgence d’une vaccination préconisée à la fois par le gouvernement,  médecins et pharmaciens », indique notre source.

On apprend que le pays de Paul Biya se prépare à recevoir 200 000 doses de vaccin chinois Sinopharm d’ici le 11 avril 2021. Cela permettra de faire face à la vaccination de personnes vulnérables et à risque. Puis la campagne s’étendra à toute la population afin d’endiguer l’épidémie. Et ce, à cause du non-respect des mesures barrières observé à travers le pays.