Défense : Birahima Ouattara s'installe et déclare la guerre aux terroristes

Par K. Richard Kouassi
Publié le 09 April 2021 à 11:31 | mis à jour le 09 April 2021 à 11:31

Téné Birahima Ouattara a officiellement pris la tête du ministère de la Défense le jeudi 8 avril 2021. Le frère cadet succède à Hamed Bakayoko, décédé le 10 mars. "Photocopie", comme le surnomme des proches, a donné ses priorités.

Birahima Ouattara à l'assaut des bandes terroristes

En l'absence d'Hamed Bakayoko pour raison médicale, Alassane Ouattara désigne Téné Birahima Ouattara pour le remplacer au ministère de la Défense. Le président ivoirien confirme son frère cadet à la faveur du nouveau gouvernement de Côte d'Ivoire. "Photocopie" a pris les rênes de la défense le jeudi 8 avril. Le successeur du défunt maire de la commune d'Abobo a pris la pleine mesure de la tâche qui l'attend.

Birahima Ouattara accorde une place de choix à la lutte contre le terrorisme. Il a décidé de relever les défis de la lutte contre les bandes terroristes et criminelles dans la sous-région. Le ministre de la Défense tient au renforcement de la coopération militaire avec les pays frères et amis.

"Photocopie" sur les traces d'Hamed Bakayoko

Le patron de la défense ivoirienne a eu une pensée pour son prédécesseur, décédé le 10 mars 2021 d'un "cancer fulgurant". Birahima Ouattara a décrit cet ancien compagnon du chef d'État comme un "homme exceptionnel". "Il nous a toujours impressionnés par ses qualités de travail, son dévouement, sa fidélité", a confié le beau-frère de Dominique Ouattara.

Birahima Ouattara a effectué son baptême de feu après l'attaque de Kafolo, dans le nord de la Côte d'Ivoire. L'ancien ministre des Affaires présidentielles était aux côtés des troupes sur le terrain. Accompagné des généraux Lassina Doumbia (chef d'État-major) et Apalo Touré, il a remonté le moral de ses éléments.

L'attaque qui a eu lieu dans la nuit du dimanche 28 au lundi 29 mars 2021 a fait quatre blessés dans les rangs des soldats ivoiriens. Des assaillants avaient déjà pris pour cible le poste de Kafolo en juin.

Frère cadet d'Alassane Ouattara, Birahima était peu visible sur la scène politique ivoirienne. Toutefois, l'homme n'est pas un novice en la matière. Il a été le trésorier du RDR (Rassemblement des républicains). Surnommé "Photocopie" pour sa ressemblance avec l'ex-mentor de Soro Guillaume, il est le député de Kong (nord) et président du conseil régional de la région du Tchologo. Cadre du RHDP, il a toujours été au coeur du pouvoir ivoirien.

Installé à la présidence ivoirienne, ce parent de l'ancien adversaire de Laurent Gbagbo au scrutin présidentiel de 2020 gérait les affaires présidentielles.

 

 




Afficher les commentaires
Articles les plus lus