Mali : Le Président Bah N’Daw s'offre une ambassade italienne à Bamako

Par Dreyfus polichinelle
Publié le 11 April 2021 à 14:34 | mis à jour le 11 April 2021 à 14:34

Bah N’Daw est en train de réussir un véritable coup diplomatique. Le président de la transition malienne a reçu, vendredi, SEM Luigi Di Maio, chef de la diplomatie. Au coeur des discussions, l'installation d'une ambassade italienne dans la capitale malienne.

Bah N'Daw entame une coopération diplomatique étroite avec l'Italie

Après le coup d’État militaire perpétré contre Ibrahim Boubacar Kéita (IBK), Bah N’Daw est entré au palais présidentiel malien. Ce dénouement fait suite à la pression de la CEDEAO sur la junte militaire pour céder le pouvoir aux civils. Le nouveau chef d’État a donc pour mission de conduire le pays à une élection présidentielle. Et ce, sur une période de 18 mois.

Le Président de la République du Mali n’entend pas se cantonner à l’organisation d’une élection. Le président Bah N’Daw met un point d’honneur à ouvrir son pays sur l’échiquier international. C’est dans cette optique que le gouvernement malien qu’il dirige entend développer des relations diplomatiques multiples.

Vendredi 9 avril, le président Bah N’Daw recevait à Koulouba SEM Luigi Di Maio, Ministre des Affaires étrangères de l'Italie. Cette visite du diplomate italien s'inscrivait dans le cadre de la coopération bilatérale entre les deux pays. Au sortir de cette audience, à lui accordée, le chef de la diplomatie italienne a levé un coin de voile sur les tenants et aboutissants de cette coopération.

Les enjeux d'une ambassade italienne au Mali, les défis à relever

Son excellence Luigi Di Maio a en effet décidé de consacrer sa première visite en Afrique subsaharienne au Mali. Loin d'être fortuit, cet intérêt pour l'Italie au plus vaste pays d'Afrique de l'Ouest dénote de l'importance de Bamako pour Rome.

"Le Mali est un partenaire privilégié sur de nombreux dossiers comme le dossier libyen", a déclaré le diplomate européen. Le terrorisme, la gestion du flux migratoire et l'insécurité dans le Sahel sont entre autres des questions primordiales. "L'ouverture donc d'une ambassade d'Italie au mali s'avère impérieuse pour la concrétisation de cette coopération bilatérale.

Le Mali, une nouvelle page politique avec la période de transition

Après les remous sociopolitiques de l'an dernier, le Mali est en passe de tourner la page d'une instabilité politique. Bah N'Daw, président de cette transition, a donc l'occasion d'ouvrir une « fenêtre historique d'opportunités », selon l'hôte italien. En partenariat avec l'Union européenne, l'Italie entend apporter son soutien à Bamako.

Compatissant de toutes les attaques terroristes contre le pays, le diplomate entend faire de la stabilisation du Sahel et la lutte contre le terrorisme, son cheval de bataille. Le renforcement de la coopération en matière migratoire et de sécurité constitue par ailleurs l'un des socles de cette coopération.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus