Assemblée nationale : Amadou Soumahoro convoque les Députés ivoiriens

Par Dreyfus polichinelle
Publié le 13 April 2021 à 13:24 | mis à jour le 13 April 2021 à 13:24

La nouvelle législature s'ouvre sur des chapeaux de roue. Amadou Soumahoro, président de l'Assemblée nationale ivoirienne, convoque, ce 14 avril, les députés ivoiriens pour une séance plénière. Les débats s'annoncent d'ores et déjà houleux entre parlementaires proche du pouvoir et ceux de l'opposition.

Amadou Soumahoro ouvre l'élection du Bureau du Parlement

6 mars 2021, la Côte d'Ivoire a renouvelé son Assemblée nationale avec la tenue des élections législatives. Ce scrutin ouvrait ainsi la deuxième législature de la troisième République. Alassane Ouattara, Président ivoirien, après sa réélection pour un nouveau mandat, mettait un point d'honneur à s'offrir une majorité parlementaire.

Le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) a effectivement remporté ce scrutin à la séance inaugurale. Avec le score imparable de 158 voix sur 247, soit 63,97%. Amadou Soumahoro a donc rempilé pour un autre mandat à la tête de l'une des Chambres du Parlement ivoirien.

En dépit des nombreux commentaires à propos de son état de santé, Tchomba est déterminé à bien remplir son mandat. Aussi, le Président de l'Assemblée de Côte d'Ivoire a-t-il lancé une convocation à ses collègues députés de l'Hémicycle ivoirien.

« M. Amadou Soumahoro, Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, convoque Mesdames et Messieurs les Députés à une séance plénière. » Peut-on lire sur la note de l’Assemblée nationale. Cette séance se tiendra le mercredi 14 avril, à 10 heures. À l’ordre du jour : « L’élection du bureau de l’Assemblée nationale ».

Les débats s'annoncent houleux à l'Assemblée nationale

Les récentes élections législatives ont vu la participation des principaux partis politiques ivoiriens. Même le camp Gbagbo, qui boycotte les élections depuis une décennie, a pris part à ce scrutin. En coalition avec le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) d'Henri Konan Bédié, les pro-Gbagbo ont fait élire députés.

À Yopougon, Michel Gbagbo, fils de l'ancien président Laurent Gbagbo, a pu décrocher un siège de Député. Il entend d'ailleurs mettre le cap sur la mairie de la plus grande commune ivoirienne lors des prochaines municipales.

Avec le retour à l'Assemblée nationale de l'opposition radicale et du PDCI-RDA, les débats s'annoncent très houleux. Quand bien même le parti présidentiel bénéficie d'une majorité confortable pour faire passer ses lois, comme lettre à la poste.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus