Élections au Mali : La date du scrutin présidentiel (enfin) connue

Par Dreyfus polichinelle
Publié le 15 April 2021 à 20:09 | mis à jour le 15 April 2021 à 20:09

Les dates des différentes élections au Mali sont désormais connues. Les autorités de la transition, avec à leur tête le Colonel Bah N'Daw, ont fixé la date du référendum. De même que celle de l'élection couplée, présidentielle et législatives.

Élections au Mali : Le pays s'apprête pour un marathon électoral

18 août 2020, Ibrahim Boubacar Kéita dit IBK perd le pouvoir à la suite d'un coup d'État militaire. La junte militaire du Comité national du salut du peuple (CNSP) a finalement lâché le pouvoir au profit d'un civil. Le colonel à la retraite Bah N'Daw. Et ce, sous la constante pression de la CEDEAO.

La transition disposait alors d'une période de 18 mois pour un retour à l'ordre constitutionnel. Fin de transition qui doit en principe déboucher sur l'organisation d'élections crédibles, justes et transparentes. Et surtout l'installation au Palais de Koulouba d'un civil en qualité de Président de la République.

Lors d'une réunion du Conseil de sécurité des Nations unies, l'ambassadrice américaine avait sommé les autorités maliennes de proposer une date pour les élections de sortie de crise. Linda Thomas-Greenfield s'était voulue formelle. « Nous devons nous assurer que des élections libres et équitables se déroulent à temps. » Avant d'ajouter : « La priorité absolue doit être l’organisation et la tenue d’élections libres et équitables. » Puis, elle précise que ce scrutin doit se tenir « d’ici la fin de la période de transition ».

C'est désormais chose faite, car le communiqué produit par Bamako livre les détails de la période électorale. Aussi, dès le 31 octobre 2021, se tiendra le Référendum en bière l'adoption d'une d'une nouvelle Constitution. Suivra par la suite l’élection couplée, présidentielle et législatives.

Des précisions sur les dates des élections maliennes

La proposition de ces dates tient en effet compte de la volonté de « réduire les coûts des élections ». Aussi, précisent les autorités transitionnelles : « Les dates proposées s’inscrivent dans le cadre du respect strict de la durée de la transition. »

Par conséquent, les chronogrammes de ces élections au Mali s’établissent comme suit :

- Scrutin référendaire : dimanche 31 octobre 2021;

- Élection des Conseillers des collectivités (Conseillers municipaux, Conseillers de cercle, Conseillers régionaux et Conseillers du District) : dimanche 26 décembre 2021;

- Élection couplée du président de la République et des Députés de l’Assemblée nationale : dimanche 27 février 2022. Les seconds tours, le cas échéant, sont prévus respectivement pour le dimanche13 mars 2022 et le dimanche 21 mars 2022

La période de la transition prendra en effet fin au terme de ce processus électoral. Le successeur du président déchu, IBK, sera donc connu dans environ une année.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus