En exil au Ghana, comment Gadji Celi s'est retrouvé en France en 2011

Par Mael Espoir
Publié le 16 April 2021 à 18:42 | mis à jour le 16 April 2021 à 18:42

L’ancien footballeur reconverti en chanteur, Gadji Celi, s’est prononcé sur l’élection à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF) qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive il y a quelques mois.

Gadji Celi: "Quand j’étais au Ghana, Drogba m’a invité à Monaco pour..."

Dans une interview accordée au média en ligne Actupeople, Gadji Celi a jeté un regard sur l’élection à la présidence de la Fédération ivoirienne de football qui a défrayé la chronique récemment. L’ancien footballeur a donné les raisons pour lesquelles il ne s’est pas prononcé sur le sujet à l'époque.

‘’ Je suis resté sans me prononcer parce que, si on me demande mon avis, je dirai qu’on peut essayer qu’un footballeur soit président de la Fif pour voir ce que ça va donner. Maintenant, Sory Diabaté et Idriss Diallo sont mes gars. On a travaillé ensemble à la Fédération et à l’Asec Mimosas … Ne me demandez donc pas de faire un choix‘’, a expliqué le champion d’Afrique 1992 qui a également évoqué ses rapports avec l’ancien buteur de Chelsea, Didier Drogba.

Gadji Celi a confié avoir été invité par Drogba à Monaco en juin 2011 alors qu’il était en exil au Ghana suite à la crise post-électorale de 2010. Et c’est cette invitation qui lui aura permis d'aller s'installer en France où il est exilé depuis 10 ans maintenant. ‘’Didier, c’est mon petit-frère. Quand j’étais au Ghana, il m’a invité à son mariage à Monaco. Je suis allé chanter à son mariage…‘’, a-t-il confié. Par ailleurs, l’ancien footballeur reconverti en chanteur, a fait savoir que son choix serait celui du président de l’Asec Mimosas . ‘’Je suis vice-président de l’Asec Mimosas. Celui que mon président Me Roger Ouegnin va choisir comme candidat, je serai avec lui. Je ne peux pas désavouer mon président‘’, a soutenu Gadji Celi.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus