Guinée: Accusée d'infidélité, une mère de famille battue par son beau-frère

Par K. Richard Kouassi
Publié le 16 April 2021 à 20:19 | mis à jour le 16 April 2021 à 20:19

A Forécariah, une sous-préfecture de la Guinée, une mère de famille a subi des violences de la part de son beau-frère. Le frère de son mari l'accuse d'infidélité l'a sauvagement battue.

Guinée : Son beau-frère l'accuse d'infidélité et manque de lui arracher un oeil

La nommée Mami Soumah revient de loin. En effet, le vendredi 9 avril 2021, Abdoulaye Conté, son beau-frère a failli lui arracher un oeil. Que s'est-il passé ? Le frère de son conjoint qui l'accuse d'infidélité a voulu lui donner une leçon, rapporte Africa Guinée. Cette mère de trois enfants vend de l'eau à la gare routière de Maférinyah, dans la sous-préfecture de Forécariah (sud-ouest de la Guinée). Le jour des faits, son époux veut savoir ce qui se passe entre elle et le sieur Abdoulaye.

"Je lui ai répondu que je ne savais rien. Il m’a dit que je le saurai bientôt. Je lui ai demandé qu’est-ce qu’Abdoulaye lui a dit. Il m’a dit qu’Abdoulaye lui a rapporté qu’il m’a aperçu en train de parler avec un conducteur de taxi-moto", a dit Mami Soumah. Avant d'ajouter : " Je lui ai dit que ce n’est pas vrai. Après, il m’a demandé de rentrer à la maison. J’ai informé mon grand frère de ce qui venait de se passer en lui disant que le nommé Abdoulaye est allé rapporter à son grand frère qu’il m’a pris avec quelqu’un qui serait mon petit ami."

Un beau-frère pas comme les autres...

Pour la pauvre dame, l'histoire avait pris fin. Erreur ! Une fois à la maison, Mami Soumah fonce dans la cuisine pour faire à manger. A sa grande surprise, un individu débarque et l'informe que son beau-frère demande à la voir. La maitresse des lieux refuse. Mais son mari arrive et lui intime l'ordre de monter sur la moto. Encore une fois, la dame refuse. Elle veut d'abord comprendre la situation.

Plus tard, le beau-frère Abdoulaye débarque. Il lance des injures contre la compagne de son frère ainé. L'individu la traite même d'infidèle comme sa mère. Il n'en fallait pas plus pour faire sortir Mami de son calme. Elle lui interdit d'insulter sa génitrice. Très énervé, Abdoulaye prend un bâton et commence à battre la femme de son frère.

"Il m’a frappée jusqu’à ce que j’aie commencé à saigner et à perdre connaissance. Il m’a laissé me croyant morte, c’est ainsi qu’ils m’ont envoyé à l’hôpital. Mon mari n’était pas là, mais je peux dire qu’il est complice, tout comme sa maman et celui qui m’a battue", a témoigné la victime. Elle a le corps recouvert d'oedèmes et l'oeil ensanglanté. Mami a du mal à ouvrir son oeil gauche. Elle a lancé un appel aux autorités de la Guinée pour l'aider à se soigner.

 




Afficher les commentaires
Articles les plus lus