Skelly explique comment des ministres ont détruit le Coupé-décalé

Par Mael Espoir
Publié le 17 April 2021 à 13:41 | mis à jour le 17 April 2021 à 13:41

Invité sur les antennes de Life TV, Skelly a donné les raisons qui, selon lui, explique la perte de vitesse du mouvement Coupé décalé.

Skelly: ‘’Tout était bien parti avant que les ministres ne mettent la main dedans‘’

Skelly est l’un des premiers Disc jokey (Dj) en Côte d’Ivoire. Auteur du titre à succès "Konami" dans les années 2000, il a véritablement contribué à l’implantation du Coupé-décalé. Près de 20 ans après, le fils d’Abla Pokou estime que les politiciens ont eu un impact négatif sur ce genre musical qui a été initié par feu Douk Saga.

‘’Quand on a commencé le coupé-décalé, tout était bon. Il n'y avait aucun problème. Après, il y a des gens qui ont commencé à avoir des camarades ministres, des parrains dans l'Etat. C'est là que tout s'est gâté. Je ne vais pas dire de nom, mais je veux être très franc avec vous. Vous vous rappelez très bien, il y a un artiste ivoirien qui a dit qu'il y a un de ses collègues artistes, qui se balade pour dire aux gens d'interdire le son de tel ou tel artiste parce qu'il connaît quelqu'un de haut placé‘’, a commenté Skelly lors de son passage sur les antennes de Life Tv.

Aussi, l’oiseau de Dieu a-t-il déploré le manque de solidarité entre les acteurs du Coupé-décalé. ‘’Le coupé-décalé existe bien et a une force de frappe mais il n'y a pas un devancier ou un monsieur qui peut lancer des coups de fil à l'international pour imposer le truc. Tout était bien parti avant que les ministres ne mettent la main dedans et c'est ça qui a créé cette division parce que d'autres se sentent rejetés‘’, a-t-il indiqué.

Skelly a ensuite ajouté que "ceux qui ont la chance de taper les portes des ministres pour que ces derniers les soutiennent, ne disent jamais qu'ils ont leurs petits frères au quartier mais ils passent leur temps à dénigrer parce qu'une seule personne veut s'imposer au détriment de dix mille personnes".




Afficher les commentaires
Articles les plus lus