Elizabeth II: L’adieu de la reine au prince Philip inhumé samedi

Par Eugène SAHI
Publié le 18 April 2021 à 10:12 | mis à jour le 18 April 2021 à 10:12

La Reine Elizabeth II et le Royaume-Uni font leurs adieux au prince Philip. Le cercueil du duc d’Edimbourg a été exposé à la chapelle Saint-Georges, dans le domaine du château de Windsor.

L'adieu royal au Prince Philip

Lors d’une cérémonie en comité restreint, la reine Elizabeth II, Charles, le prince héritier de la couronne, et sa sœur, la princesse royale Anne, ont accompagné le cercueil du Prince Philip jusqu'à la chapelle Saint-George, pour l'office religieux.

Peu avant 15 heures (heure locale), la procession funéraire accompagnant le cercueil du prince Philip, est partie de la cour du château de Windsor, en direction de la chapelle Saint-Georges.

Pour ce dernier voyage de huit minutes, le cercueil était transporté par un Land Rover, véhicule que le prince a contribué à concevoir, suivi des membres les plus proches de la famille royale, dont ses quatre enfants, à pied, et de la reine, dans une Bentley. Puis, à 15 heures sonnantes, le Royaume-Uni a observé une minute de silence, avant le début de la cérémonie religieuse.

Le duc d’Edimbourg inhumé dans le domaine du château de Windsor

Vêtue d'un ensemble noir afin de marquer son deuil, la reine d'Angleterre a fait une première apparition au Château de Windsor, avant d'embarquer aux côtés de sa dame d'honneur dans une Bentley la menant à la chapelle.

Par la suite, celle qui a perdu le seul amour de sa vie, avec qui elle était mariée depuis 1947, soit plus de 70 ans, est apparue seule avec la tête baissée au sein de la cathédrale. Des images qui ont beaucoup ému les internautes, visiblement très attristés de voir la souveraine britannique porter le deuil de son cher et tendre époux.

De son côté, le prince Charles a essuyé quelques larmes au moment de dire adieu à son père. Son épouse, Camilla Parler-Bowles lui a par ailleurs discrètement pris la main. Le duc d’Edimbourg a été inhumé dans le domaine du château de Windsor.

Le prince de Grèce et du Danemark, né à Corfou, y a rendu son dernier souffle après une vie dévouée au service de la monarchie depuis son mariage, il y a soixante-treize ans, avec Elizabeth, alors héritière présomptive de la Couronne.

La reine perd celui qui était, selon ses propres mots, sa « force » et son «soutien ». Depuis le couronnement d’Elizabeth II en 1952, il était resté en retrait pour soutenir indéfectiblement son épouse et devenir un pilier de la monarchie.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus