Claire Bahi confie: ''Dieu m'a libérée de la prostitution et du mensonge"

Par Mael Espoir
Publié le 19 April 2021 à 10:41 | mis à jour le 19 April 2021 à 10:41

Dans une interview accordée à " I love Coupé décalé", l'ex-première dame du Coupé décalé, Claire Bahi, aujourd'hui chantre chrétienne, est revenue sur son passé d'artiste Coupé décalé qui, selon elle, était rempli de mensonges.

Claire Bahi: ''Les voitures là n'étaient pas à moi. C'était juste pour paraître''

 

Dans une vidéo datant de 2020, Claire Bahi faisait un témoignage assez troublant sur son ancienne vie d’artiste. Un témoignage qui accablait directement ses anciennes collègues du mouvement. ‘’Le monde dans lequel je suis quitté, était un monde virtuel… La plupart de ce qu’on vivait était inventé pour plaire… Le Seigneur m’a libérée de cette prison qui fait que je ne suis plus obligée de mentir‘’, avait-elle indiqué.

Et de poursuivre: « La plupart des grosses voitures que je roulais, c’est des voitures qui coûtent facilement 40 à 50 millions de Fcfa … Regardez ce qu’on gagne dans nos cachets du côté d’Abidjan. Pour quelqu’un qui touche 300 à 500 mille Fcfa par cachet, comment fais-tu pour avoir une voiture de 60 millions de Fcfa et subvenir à tes autres besoins? C’était une sorte de prostitution. On est passé par beaucoup de choses; on a cherché mari des gens…Aujourd’hui, si je viens dénoncer tout ça, ce n’est pas pour blâmer ceux qui sont là-bas. Au contraire, c’est pour les encourager à accepter le Seigneur‘’, avait-elle renchéri.

Des propos qui avaient suscité une vague de réactions sur la toile. Plusieurs mois après, Claire Bahi est, une fois de plus, revenue sur ses aveux. Dans une interview accordée à I love Couper décaler, la chanteuse confie que son passé d'artiste Coupé décalé, était rempli de mensonges.

Claire Bahi : "Dieu m'a sortie d'une prison"

''Quand j'arrive, ça crie, c'est la mama qui est là. J'arrive dans des voitures de luxe, des voitures qui coûtent facilement 45 à 60 millions de Fcfa. Mais ces voitures là n'étaient pas à moi. C'était juste pour paraître. La Hummer m'appartenait, mais elle n'était pas dédouanée'', a-t-elle indiqué, avant de détailler un peu plus ses pratiques d'ex-prostituée.

'' Quelqu'un qui n'est pas ton mari, peut-être même que tu ne l'aimes pas, mais comme il a beaucoup d'argent ou il va te donner beaucoup de choses, tu es là. Comment on peut appeler ça, c'est la prostitution (...) Tu es là , tu n'as rien, mais c'est toi on voit dans les grosses voitures. Claire Bahi. Quand on nous demande ce qu'on fait, on ment qu'on est dans tel ou tel business. Business là même, ça ne voit jamais le jour... Tout ça, moi Claire Bahi j'ai fait. Ça c'est ma confession. Tout ce que j'ai dit, quand j'étais dans le Coupé décalé, tout n'est pas vrai. Dieu m'a sortie d'une prison que vous ne pouvez pas imaginer'', a-t-elle ajouté.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus