Charles Blé Goudé : Au coeur des tractations pour son retour à Abidjan

Par Dreyfus polichinelle
Publié le 19 April 2021 à 12:15 | mis à jour le 19 April 2021 à 12:15

À quand le retour de Charles Blé Goudé en Côte d'Ivoire ? Cette interrogation taraude d'autant plus les esprits à Abidjan, que l'ancien chef des jeunes patriotes n'a jusque-là, pas son passeport.

Charles Blé Goudé, que de nébuleuses autour de son retour à Abidjan

31 Mars 2021, la Cour pénale internationale (CPI) prononce l'acquittement définitif de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. Cette décision de la Chambre d'appel de la Cour de La Haye intervient à la suite d'un véritable marathon judiciaire. Mais tout est bien qui finit bien, dira-t-on. Car désormais, l'ancien président ivoirien et son ancien ministre de la Jeunesse n'ont qu'une seule envie. Rentrer en Côte en vue de prendre une part active à la réconciliation nationale.

Si pour l'ancien chef d'Etat Gbagbo Laurent, le Président de la République, Alassane Ouattara, a déjà délivré deux passeports, l'un diplomatique et l'autre ordinaire, et qu'il a de surcroît annoncé la prise en charge de ses frais de voyage, en vertu de son statut d'ancien chef d'État, ce n'est pas le cas pour Blé Goudé Charles. Le président ivoirien avait toutefois déclaré que Gbagbo et Blé Goudé étaient libres de rentrer quand ils le souhaitent.

Les cadres du Cojep prennent pied avec le gouvernement pour le retour de leur leader

Le président du Cojep a certes indiqué qu'il a déjà produit ses documents en vue d'un passeport. Mais sans se leurrer, le leader de l'ex-galaxie patriotique reconnaît que la délivrance de ses documents de voyage relève plus de la politique que de tout autre considération. Raison pour laquelle il a commis Dr Saraka Patrice, Secrétaire général de son parti, pour engager des pourparlers avec le pouvoir ivoirien.

Contrairement au camp Gbagbo qui mène ses démarches au vu et au su de tous, les émissaires de Blé Goudé se la jouent discret.

Se confiant à RFI, Dr Saraka indique qu'il « coordonne un groupe de contact pour organiser son arrivée, et qui a déjà pris langue avec les autorités ». Mais le confrère s'interroge bien s'il s'agit du gouvernement du défunt Premier ministre Hamed Bakayoko, ou plutôt celui de son successeur Patrick Achi. Dans l'un comme dans l'autre cas, Kouadio Konan Bertin, ministre de la Réconciliation et ami de longue date de Charles Blé Goudé, tient une position stratégique au sein du gouvernement de Côte d'Ivoire pour plaider en faveur de son ami.

À noter qu'au lendemain de son appartement définitif, Charles Blé Goudé avait adressé un message de pardon aux Ivoiriens. Il espère part ailleurs bénéficier d'une grâce de présidentielle ou d'une amnistie relativement à sa condamnation de 20 ans d'emprisonnement prononcée par la justice ivoirienne.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus