Cameroun: 12,2 milliards de salaires virés à des fonctionnaires décédés

Par Eugène SAHI
Publié le 19 April 2021 à 13:56 | mis à jour le 19 April 2021 à 13:56

Au Cameroun, le ministre de l’Economie et des Finances, Louis Paul Motaze, poursuit l’assainissement du fichier Solde de l’Etat où des fonctionnaires décédés ont continué à recevoir leurs salaires.

La chasse aux fonctionnaires décédés, lancée par le ministre Louis Paul Motaze

Selon les autorités camerounaises en charge des dépenses publiques, près de 8,3 milliards de FCFA devront être récupérés auprès de ces derniers. Déjà au 31 janvier, le Trésor public a perçu 12,6 milliards de francs CFA auprès des comptes bancaires des défunts. Lancée en 2018, l’opération de comptage physique du personnel de l’Etat a permis d’assainir le fichier solde et pensions du Cameroun. 30 milliards FCFA d’économies sur la masse salariale ont été réalisés dans ce cadre en 2019.

Le ministre de l’Economie et des finances camerounais a pu identifier et expurger du fichier solde de l’Etat, des agents publics y émargeant irrégulièrement, du fait d’une absence non justifiée, d’une démission ou d’un décès non déclaré. En dressant le bilan de l’année 2020, la Direction générale du budget (DGB) du ministère des Finances a révélé que grâce à l’opération d’assainissement du fichier solde de l’Etat, engagée en 2018, le Trésor public a recouvré auprès de banques et d'institutions de microfinance, 12,2 milliards FCFA de salaires et pensions virés dans les comptes des fonctionnaires décédés.

Suppression de 10 000 agents publics fictifs

La chasse aux fonctionnaires fantômes au Cameroun intervient après l’opération de comptage physique du personnel de l’Etat (Coppe), lancée en avril 2018. La suppression de 10 000 agents publics fictifs sur le fichier solde de l’Etat, pour une économie budgétaire annuelle d’environ 30 milliards FCFA en 2019, indique Investir au Cameroun. A l’époque, la masse salariale tournait autour de pratiquement 1000 milliards FCFA pour environ 310 000 employés publics. La grille de leur salaire mensuel en vigueur varie de 56 772,2 à 353 526,4 FCFA.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus