Après le décès d'Hamed Bakayoko : Sa famille prend un engagement

Par K. Richard Kouassi
Publié le 19 April 2021 à 12:42 | mis à jour le 19 April 2021 à 12:42

Hamed Bakayoko est décédé le 10 mars 2021 en Allemagne d'un "cancer fulgurant". Quarante jours après la disparition du Premier ministre ivoirien, sa famille biologique vient de prendre une importante décision.

Ce que décide la famille d'Hamed Bakayoko après son décès

La grande faucheuse a emporté Hamed Bakayoko le 10 mars 2021. Touché par la covid -19, l'ex-Premier ministre de la Côte d'Ivoire a recouvré la guérison. Cependant, il se plaignait d'une grosse fatigue et d'un paludisme aigu. Transporté en France en février 2021, à l'hôpital américain de Paris, Hambak n'allait pas mieux. Un mois plus tard, le "fils" d'Alassane Ouattara atterrit au centre hospitalier de Fribourg-en-Brisgau, en Allemagne. Malheureusement, le ministre de la Défense décède le 10 mars 2021. Son inhumation a eu lieu le 17 mars, à Séguéla, dans le nord du pays.

À la cérémonie de 40e jour, le dimanche 18 avril 2021, la famille d'Hamed Bakayoko a pris une importante décision. En effet, par la voix de Zoumana Bakayoko, frère ainé du défunt maire d'Abobo, elle a pris l'engagement de poursuivre les actions du Golden Boy. "Hamed, chaque année, offrait du sucre dans ce mois béni du ramadan. Je voudrais dire à ces vénérables populations qui ont toujours reçu du sucre d’Hamed que la famille s’engage à poursuivre cette œuvre", a-t-il déclaré.

Patrick Achi veut poursuivre l'oeuvre d'Hambak

Patrick Achi qui a succédé à Hamed Bakayoko à la Primature a pris part à la cérémonie de 40e jour. "Aujourd’hui à Séguéla, j’ai participé, au nom de son Excellence Monsieur le Président de la République Alassane Ouattara, à la cérémonie du 40e jour du décès de mon frère, feu le Premier ministre Hamed Bakayoko", a déclaré le chef du gouvernement.

Le Premier ministre ivoirien a effectué le déplacement avec de nombreux membres du gouvernement ivoirien. "Nous avons prié pour que son âme s’élève toujours plus haut dans les cieux", a poursuivi l'ex-secrétaire général de la présidence de la République. "Hamed, tu n’es plus là où tu étais. Mais tu es, désormais, partout là où nous sommes. Ensemble, avec le Président de la République, nous poursuivrons ton ambition pour la Côte d’Ivoire et ton action pour les Ivoiriens ! ", a promis Patrick Achi.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus