Affaire Guillaume Soro négocie son retour : Les non-dits d'Affoussy Bamba

Par Dreyfus polichinelle
Publié le 19 April 2021 à 15:20 | mis à jour le 19 April 2021 à 15:20

De persistantes rumeurs faisaient état de négociations entre Guillaume Soro et le pouvoir ivoirien en vue de son retour en Côte d'Ivoire. Affoussiata Bamba Lamine a cependant démenti ces allégations. Indiquant par la suite que si de telles démarches existaient, ce serait au vu et au su de tous les Ivoiriens.

Guillaume Soro, les conditions pour son retour en Côte d'Ivoire

23 décembre 2019, le jet privé transportant Guillaume Soro dans la capitale économique ivoirienne a finalement atterri à Accra. Et pour cause, un impressionnant dispositif sécuritaire s'activait à Abidjan pour cueillir l'ancien Président de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire. L'ancien chef des Forces nouvelles (FN, ex-rébellion) a dû s'exiler en France.

Les autorités françaises ont cependant déclaré le Président de Générations et peuples solidaires (GPS) persona non grata en France. Et pour cause, Soro Kigbafori Guillaume avait lancé un appel séditieux à l'armée. C'était lors de la contestation du troisième mandat du Chef de l'État ivoirien par les partis politiques de l'opposition. Le divorce étant consommé entre Alassane Ouattara et Guillaume Soro. Et ce, à cause de son refus d'adhérer au Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix, le parti présidentiel.

Éjection du tabouret de la présidence de l'Assemblée nationale ivoirienne, exil forcé, mandat d'arrêt international, condamnation à 20 ans d'emprisonnement par la justice ivoirienne... La coupe devient de plus en plus lourde pour l'ancien Secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire (FESCI). De nombreux cadres de son parti lui ont tourné casaque pour se retrouver du côté du RHDP. Toutes ces déconvenues n'ont pas manqué de susciter des rumeurs à propos d'éventuelles négociations de décrispations entre Soro et Ouattara.

Affoussiata Bamba évoque les prétendues négociations Ouattara-Soro

Joint au téléphone par le confrère Netafrique.net, Affoussiata Bamba Lamine, ancienne ministre de la Communication, n'a pas manqué de mettre les points sur le « i ». « Soro Kigbafori Guillaume n'est en négociation avec qui que ce soit », a tenu à clarifier l'ancienne Députée d'Abobo. Puis, elle ajoute : « On a déjà attenté à sa vie. Nous, à GPS, on ne peut pas jouer avec l'avenir de la Côte d'Ivoire. Les gens sont morts pour défendre la constitution de leur pays. On ne peut pas négocier discrètement avec ce régime-là. »

La vie de Soro Guillaume serait-elle en danger en Côte d'Ivoire ? Qui voudrait à nouveau attenter à sa vie, suivant les propos d'Affoussy Bamba ? Dans la foulée de l'accord du président Ouattara pour le retour de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé en Côte d'Ivoire, Guillaume Soro pourrait-il engager des négociations officielles avec les autorités ivoiriennes enfin de rentrer en Côte d'Ivoire ?

Quoi qu'il en soit,la Constitution interdit que tout Ivoirien soit contraint à l'exil. Dans l'élan de la réconciliation nationale, le retour en Côte d'Ivoire de tous les exilés est vivement recommandé.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus