Côte d’Ivoire: De nouveaux emplois bientôt à la porte des jeunes

Par David Yavo
Publié le 31 janvier 2018 à 13:03 | mis à jour le 31 janvier 2018 à 13:07

Le secteur de la riziculture ouvrira bientôt 30 usines dans le pays pour hausser la production de riz en Côte d’Ivoire. Une grande opportunité d'emplois d’ici peu à la porté des jeunes.

Des emplois vont bientôt naitre dans le secteur rizicole

Le lundi 29 janvier, Yacouba Dembélé, le Directeur général de l’Office national pour le développement du riz (ONDR) a relayé l’information selon laquelle 30 usines exerçant dans le secteur de riz devraient ouvrir dans le pays. De quoi donner un soulagement aux jeunes en quête incessante d’emplois.

Ces usines produiront "25000 tonnes de riz chacune" une fois fonctionnelles, a fait savoir le directeur de l’ONDR. Ce qui pourait apporter éventuellement une révolution à la culture du fameux riz local.

Bien que M. Yacouba Dembélé n’ait pas mis l’accent sur le nombre d’emplois que ces usines génèreront, il y’a bien une raison de croire que ces usines offriront un nombre d’emplois significatif.

Pour rappel, le dernier conseil des ministres de 2014 tenu le dimanche 17 décembre avait rendu public l’enquête-emploi en Côte d’Ivoire. À cette occasion, le ministre de la Communication, de l’Économie numérique et de la Poste par ailleurs porte-parole du gouvernement, Bruno Koné, a révélé que le taux de chômage en Côte d’Ivoire est officiellement estimé à 5,3%, selon les critères du Bureau international du travail (BIT). Mais prenant en compte les réalités locales, le taux de chômage atteint 25 pour cent. Les derniers chiffres récemment révélés ont été farouchement critiqués par l’opinion publique.

Au regard du monde des emplois en Côte d’Ivoire, ces usines, une fois opérationnelles, devraient permettre, en partie, la réduction du taux de chômage dans le pays d’ici la fin de l’année 2018.



Les commentaires
Prochainement disponible...
Articles les plus lus