Côte d'Ivoire : L'action sociale d' Alassane Ouattara en faveur des handicapés

C'est une action à haute portée sociale que le gouvernement d' Alassane Ouattara vient de poser en faveur des handicapés. Le Conseil des ministres de ce mercredi a autorisé un recrutement dérogatoire de personnes porteuses de handicap.

Le gouvernement d'Alassane Ouattara recrute 158 handicapés

Le Président Alassane Ouattara a initié une politique sociale au sein de son gouvernement. A cet effet, plusieurs personnes vivant avec un handicap ont été recrutées de façon exceptionnelle dans la fonction publique. Cependant, les heureux bénéficiaires de cette mesure gouvernementale étaient préalablement soumis à une sélection préalable de 1098 candidats dont 835 ont été déclarés aptes par le collège médical et 263 recalés pour handicap non avéré.

Aussi, en fonction des places disponibles, le Ministère de l’Emploi et de la Protection Sociale, en liaison avec le Ministère de la Fonction Publique, a procédé au recrutement exceptionnel de 158 candidats, selon les proportions ci-après :

- Handicapés moteurs : 98 soit 62,03% ;

- Handicapés auditifs : 24 soit 15,19% ;

- Handicapés visuels : 17 soit 10,76% ;

- Bègues : 08 soit 5,06% ;

- Albinos : 07 soit 4,43% ;

- Petites tailles : 03 soit 1,90% ;

- Handicapés psychiques : 01 soit 0,63%.

Cette opération, qui soulage un tant soit peu ces personnes ayant une condition de vie quelque peu difficile, est quasiment devenue une véritable coutume en Côte d'Ivoire quel que soit le gouvernement. Le Président Ouattara, en accord avec le gouvernement, décide par ailleurs de la reconduction de l’opération pour les années 2019 et 2020 en vue de « favoriser durablement l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap et de réduire significativement la pauvreté dans le milieu de ces personnes vulnérables ».