CPI : Libération de Laurent Gbagbo, les Ivoiriens éclatent de joie malgré la forte présence policière

Charles Blé Goudé et Laurent Gbagbo libérés
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 15 janvier 2019 à 11:43 | mis à jour le 15 janvier 2019 à 12:22

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé ont comparu ce mardi 15 janvier 2019 devant la CPI. Le juge-président Cuno Tarfusser a prononcé la libération immédiate des deux accusés ivoiriens sous réserve de l’appel du Procureur Eric Mac Donald

Laurent Gbagbo et Blé Goudé, enfin la liberté

Contrairement à la liesse populaire du 14 décembre 2018, la libération de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, ce 15 janvier 2019, les Ivoiriens contiennent difficilement leur joie. Les fous rires, les chaudes accolades et autres commentaires délirants entre partisans de l'ancien président ivoirien qui espéraient jusque-là sa mise en liberté.

Cependant, en raison de l'impressionnant dispositif policier déployé à Abidjan, les pro-Gbagbo manifestent en sourdine leur joie. L'on peut toutefois noter remarquer quelques groupuscules qui dansent et chantent à travers les rues de Yopougon, de Cocody, ainsi que des klaxons sur les grandes artères abidjanaises.

Notons toutefois que cette liesse populaire est un peu contenue à cause de l'appel envisagé par le bureau du procureur. N'empêche que la chaude accolade entre Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé a fini de convaincre tous les observateurs que la messe est définitivement dite.