Côte d'Ivoire: le RHDP affronte Guillaume Soro à Dabakala

Guillaume Soro défié à Dabakala par le RHDP.
Par K. Richard Kouassi
Publié le 28 avril 2019 à 18:39 | mis à jour le 28 avril 2019 à 18:39

La guerre des ex alliés, pro Soro et pro Ouattara, a-t-elle débuté dans le centre-nord de la Côte d' Ivoire ? Une semaine après la tournée de Guillaume Soro à Dabakala, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) a entamé une tournée dans ladite localité, depuis le samedi 27 avril 2019. L' objectif est clair : effacer toute trace du député de Ferké.

Le RHDP en tournée pour contredire Guillaume Soro

Le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix n' aura pas mis longtemps pour apporter la réplique à Guillaume Soro sur le terrain. Au cours de sa tournée à Dabakala, le président du Comité politique n' a pas été tendre envers ses alliés d' hier.

"Quand Gbagbo était là, il ne mettait pas Blé Goudé en prison tous les jours. Quand Bédié était là, il ne mettait pas KKB (Kouadio Konan Bertin, Ndlr) en prison. Pourquoi, c’ est au tour du nord que le nord met le nord en prison ? Pourquoi, c’ est au tour du nord que le nord décapite les têtes des fils du nord à toutes les sociétés d’ État ? Même si j’ avais fait quelque chose, le pardon était là pour que l’ union soit sauvée", avait lancé le président démissionnaire de l' Assemblée nationale.

Ces propos ont provoqué une onde de choc et causé la colère du camp Alassane Ouattara. Guillaume Soro, qui a tenu des discours virulents contre la coalition au pouvoir, a conduit les houphouëtistes à organiser, depuis samedi, une tournée de trois jours au centre-nord du pays.

La lourde tâche d' apporter une réponse à l' ex chef de l' Hémiycle revient au ministre de l' Intégration africaine et des Ivoiriens de l' extérieur, Ally Coulibaly. Il a pour objectif de "rétablir la vérité". L' émissaire du RHDP a animé un meeting ce samedi pour tenter d' éclairer les populations. "Personne n' a chassé Guillaume Soro de son poste, il est parti de lui-même", a-t-il dit.

Ally Coulibaly a exhorté les Djimini-Djamala à ne point suivre le député de Ferké, car "la voie empruntée par Guillaume Soro n' est pas la bonne". "Si vous avez des préoccupations, c' est à nous que vous devrez les exposer. Ce qu' Alassane Ouattara et Amadou Gon Coulibaly, n' ont pas encore fait, personne d' autre ne pourra le faire pour vous", a poursuivi le ministre de l' Intégration.

Cependant, Ally Coulibaly a fait savoir que la porte du RHDP demeure ouverte, au cas où Guillaume Soro souhaiterait revenir à la maison. Le plus étonnant dans cette histoire, c' est que les populations de Dabakala avaient appelé le président du Comité politique à porter sa candidature à la présidentielle de 2020. Elles s' étaient même engagées à payer la caution s' élevant à 20 millions de francs CFA.

La réaction de Guillaume Soro aux propos d' Ally Coulibaly est très attendue.



Articles les plus lus