Titrologie: Revue de presse de Côte d’Ivoire du 18 mai 2019

Titrologie: Revue de presse de Côte d’Ivoire du 18 mai 2019

La titrologie de ce samedi 18 mai 2019 fait cas du 14e anniversaire du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), mais également des importantes mesures de sécurité prises par Guillaume Soro.

Titrologie, le RHDP fête ses 14 ans

La titrologie de Le Patriote, plonge le lecteur dans la célébration du 14e anniversaire du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). "18 mai 2005-18 mai 2019, RHDP : 14 ans de victoire et de développement", titre le journal proche de la coalition au pouvoir. Le confrère s'interroge sur l'origine des "tirs groupés" en l'endroit d'Amadou Gon Coulibaly. "Qui a peur du fils du terroir ?", questionne le quotidien à sa Une.

L'actualité politique n'échappe pas à Soir Info, qui fait des révélations sur des dispositions sécuritaires prises par Guillaume Soro. "Situation politique, Guillaume Soro prend d'importantes dispositions pour sa sécurité", affiche le journal indépendant. Un conflit portuaire est également à la couverture de notre confrère. "La gendarmerie du port convoquée devant le tribunal militaire" titre notre confrère. Au sujet du conflit intercommunautaire de Béoumi, ce canard met en lumière "ce que les deux camps ont décidé pour laver le sang versé".

Quant au journal Le Temps, il met en évidence les ennuis judiciaires de Nicolas Sarkozy. "Sale temps pour l'ami No 1 de Ouattara, la justice de Dieu s'abat de plein fouet sur Sarkozy", nous dit le quotidien. Autre sujet abordé par ce média, le souhait du ministre Amadou Koné d'assainir le secteur. Concernant les affrontements de Béoumi, nous apprenons que le "bilan monte à 9 morts et 84 blessés".

Le Nouveau Réveil, s'interroge : "D'où sont venues les armes aux mains des civils à Béoumi ?" Le journal pro PDCI (Parti démocratique de Côte d'Ivoire) annoce une "réunion extraordinaire du secrétariat exécutif demain dimanche".

L'Inter, sur l'affaire Gbagbo-Blé Goudé, met à sa Une une confidence d'un responsable de la Cour pénale internationale (CPI), qui affirme : " Tout le monde redoute 2020." A lire également dans ce journal, la descente surprise du ministre Aka Aouélé au grand marché d'Abobo. "D'importants stocks de faux médicaments saisis", apprend-on.