Côte d'Ivoire : Scolarisation de la jeune fille, le gros défi d' Amadou Gon

Amadou Gon face au défi de la scolarisation de la jeune fille
Par K. Richard Kouassi
Publié le 22 mai 2019 à 17:30 | mis à jour le 22 mai 2019 à 17:30

Amadou Gon Coulibaly est à la tête du gouvernement ivoirien depuis janvier 2017. A son ascension à la tête de l'équipe gouvernementale, le Premier ministre ivoirien a défini ses priorités dont fait partie la scolarisation et l'éducation de la jeune fille.

Amadou Gon Coulibaly engagé pour l'éducation de la jeune fille

"L'éducation de la jeune fille et son maintien durable dans le système scolaire constitue un défi qu'il nous faut gagner en vue d'optimiser la contribution de la femme à la croissance économique et au développement", a annoncé Amadou Gon Coulibaly sur les réseaux sociaux. Cette sortie du Premier ministre ivoirien montre à quel point l'avenir de la jeune fille demeure au centre des préoccupations des autorités ivoiriennes.

Le 15 mars 2018, Kandia Camara avait procédé au lancement du Plan stratégique d'accélération de l'éducation filles (PSAEF). C'était à l'occasion de la journée internationale de l'Education de la fille. La ministre de l'Éducationnationale, de la Formation professionnelle et de l'Enseignement technique avait déclaré que "cette journée permet de mobilier une fois encore, l'ensemble de la communauté nationale et internationale, afin qu'une attention particulière soit accordée au renforcement des actions entreprises pour l'éducation des filles en Côte d'Ivoire".

La tâche ne s'annonce pas facile pour Amadou Gon quand on sait les préjugés qui entourent la scolarisation de la jeune fille en Côte d'Ivoire. C'est d'ailleurs pour cette raison que déjà en 2016, Kandia Camara avait lancé une campagne de sensibilisation pour l'éducation de la jeune fille. Placée sous le thème "L'éducation, un droit aussi pour les filles en Côte d'Ivoire", cette campagne a été initiée par l'ONG internationale, Save the children. La ministre a reconnu que "l'école, c'est la dernière chance pour l'épanouissement de l'enfant".

Le 15 mars 2019, à l'ouverture officielle de la 7e édition des journées carrières, la collaboratrice d'Amadou Gon a montré la nécessité de scolariser la jeune fille.



Articles les plus lus
01
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Dj Arafat: Le medecin de la clinique explique tout sur sa mort
02