Côte d’Ivoire: "La mauvaise gouvernance rend impossible la politique de scolarisation obligatoire" (Billon)

Billon dénonce la mauvaise gouvernance du gouvernement ivoirien

Le secrétaire exécutif du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-mouvance présidentielle), chargé de la communication et de la propagande, Jean Lous Billon, a affirmé mardi à Abidjan que "la mauvaise gouvernance" de l’actuel gouvernement "rend impossible la politique de scolarisation obligatoire", sur les réseaux sociaux.

Billon dénonce la mauvaise gouvernance du pouvoir en place

"La mauvaise gouvernance et le manque d’infrastructure rendent quasi impossible la politique de scolarisation obligatoire", a dénoncé M. Billon sur son compte Twitter.

L’ancien ministre du Commerce a relevé une "insuffisance du personnel enseignant" en Côte d’Ivoire, avec des "effectifs pléthoriques" dans les salles de classe.

Le chef de l’Etat de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara avait décidé de rendre l’école obligatoire pour tous les enfants de 6 à 16 ans. Le projet était estimé à 700 milliards FCFA.

M. Ouattara avait affirmé que des "moyens" allient être mis à disposition "pour faciliter la réintégration les enfants qui ont quitté le système éducatif".

Pour venir en aide aux parents d’élèves, des kits scolaires sont distribué gratuitement par le gouvernement à chaque rentrée scolaire à travers le pays. Selon Jean Louis Billon, "les kits scolaires gratuits ne sont pas toujours distribués aux élèves qui en ont le plus besoin."

Mi-novembre, l'ex-porte-parole du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Jean Louis Billon, avait appelé le gouvernement à reformer le "système éducatif ivoirien", soulignant que l’Etat "en a les moyens".

Le gouvernement ivoirien a consacré 5% de son Produit intérieur brut (Pib), soit 22% de son budget au secteur de l'Education nationale. Mais, les résultats ne sont pas à la hauteur de l'investissement financier conséquent, consenti.

Des pays où le budget alloué au système éducatif est deux fois inférieur, à celui alloué en Côte d'Ivoire, ont un système nettement performant, révèle un rapport de la Banque mondiale