Violente bagarre au concert d'Arafat Dj à Yopougon, ce qui s'est passé

Arafat dj a assuré ce dimanche à Yopougon
Par Mael Espoir
Publié le 11 juin 2019 à 17:00 | mis à jour le 11 juin 2019 à 17:00

Une très violente bagarre a éclaté ce dimanche lors du spectacle de dj Arafat au maquis Internat à Yopougon. Voici ce qui s’est passé.

Les raisons de la violente bagarre au Concert de Dj Arafat

Le concert d’Arafat dj qui a eu lieu ce dimanche au maquis Internat dans la commune de Yopougon a failli tourner au vinaigre. Une grosse bagarre a éclaté aux environs de 23 heures bien avant la montée sur scène du Daishikan. Dans une vidéo publiée sur Instagram par le leader de la Yorogang, l’on pouvait apercevoir des individus très irrités, s’adonnant à des casses sur le lieu du spectacle. Ce qui a donc occasionné de nombreux blessés. ‘’Voici ce que les infiltrés ont fait à mon concert ce dimanche à l’internat avant que je monte sur la scène. Désolé pour mes fans blessés‘’, a commenté Arafat dj qui criait au complot.

Selon des sources présentes à ce concert live, le maquis internat, espace très étroit pour un artiste de la renommée d’Arafat dj, était déjà plein à craquer depuis l’après midi. Après l’arrivée de l’auteur du Moto Moto aux environs de 22 heures, qui s'est ensuite installé dans un salon Vip, certains individus, certainement sous l’effet de l’alcool, n'ont pas supporté le temps mis par Arafat dj avant sa montée sur scène.

Des mouvements de mécontentement se sont fait entendre, des chaises ont volé en éclats et le lieu du spectacle s’est donc transformé en un ring. Les vidéos de cette violente bagarre se sont répandues très rapidement sur les réseaux sociaux. A en croire nos sources, des individus mal intentionnés qui s'étaient camouflés dans la foule, ont profité de ce moment de flottement pour déposséder certains fans du boss de la Yorogang de leurs biens. Cependant, Arafat dj du haut de la scène, a réussi à calmer l’ardeur de ses fans et a livré un très beau spectacle dont les vidéos ont également été diffusées sur la toile.