Titrologie : Revue de la presse ivoirienne du mercredi 10 juillet 2019

La titrologie de ce mercredi 10 juillet 2019
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 10 juillet 2019 à 08:34 | mis à jour le 10 juillet 2019 à 09:24

La titrologie de ce mercredi 10 juillet 2019, est largement dominée par l’actualité socio-politique ivoirienne. Notamment par les questions de la réforme de la CEI, de la gratuité de la CNI, et la rencontre au sommet prévue entre les deux anciens chefs d’Etats ivoiriens Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié.

la Reforme de la CEI, la Gratuité CNI et la rencontre Gbagbo-Bédié occupent la titrologie du jour

« Amadou Soumahoro accuse les députés », écrit à sa une Notre voie, sur la question de la carte nationale d’identité payante. Le quotidien Le Mandat, proche du pouvoir RHDP, met pour sa part l’accent sur des révélations inédites faites par le patron du Parlement ivoirien. « Amadou Soumahoro fait des révélations, ce qui n’a jamais été dit », pointe-t-il à sa manchette.

Autre sujet de l’actualité qui a retenue les attentions, c’est celle de la réforme de la Commission électorale indépendante. « CEI : Le régime pris à son propre piège », barre à sa Une Le Nouveau Reveil, du mercredi 10 juillet. Dans sa parution du jour, le journal proche du parti d’Henri Konan Bédié explique que la tentative de passage en force orchestrée par le régime en place a été freinée tout net, ce malgré le projet de loi adopté en Conseil des ministres. Lg Infos viendra pour sa part enfoncer le clou.

« Des ONG dénoncent le grand mensonge du gouvernement », fait savoir le quotidien proche de Laurent Gbagbo. « La nouvelle CEI n’est pas indépendante » et le « projet de loi porte les germes d’une autre crise », renchérit le confrère, rapportant ainsi les propos des ONG en question. « La société civile rejette les propositions du régime ; l’APDH et le GPATE font bloc face au gouvernement », titre pour sa part le quotidien Le Temps, un journal de l'opposition. « Partis politiques, société civile et hommes de Dieu disent leurs vérités », écrit L’Intelligent d’Abidjan, dans sa livraison.

La rencontre au sommet prévue ce jour entre les deux anciens présidents ivoiriens Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié a également intéressée la presse ivoirienne. « La machine Gbagbo-Bédié en marche pour sauver la Côte d’Ivoire », dit Le Quotidien d’Abidjan, à propos de cette rencontre. Le rapprochement entre les deux hommes n’est visiblement pas du goût du confrère Le Rassemblement, qui écrit : « L’alliance du Xénophobe et du Boulanger ».

La presse ivoirienne a également fait mention des résultats du BEPC 2019, proclamés mardi et dont le taux de réussite est en baisse par rapport à celui de l’année dernière. 57, 31% contre 60, 14%. Les journaux ivoiriens ont également fait écho de la rencontre entre le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara et son homologue Français Emmanuel Macron.



Articles les plus lus