"Affaire de 300 milliards", voici ce que disait Laurent Gbagbo

Laurent Gbagbo, la vérité sur ses comptes bancaires

Laurent Gbagbo, la vérité sur ses comptes bancaires
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 25 juillet 2019 à 09:54 | mis à jour le 25 juillet 2019 à 11:49

Laurent Gbagbo aurait-il vraiment un compte bancaire logé dans un paradis fiscal, notamment la Suisse ? Depuis son transfèrement à la Cour pénale internationale (CPI), l'ancien président ivoirien n'a cessé d'indiquer à qui veut l'entendre qu'il n'a d'autre compte que celui qui est logé à la SGBCI à Abidjan - Cocody. Mais curieusement, une nouvelle qui a fini par se révéler être une intox faisait état de l'existence d'un compte appartenant à Gbagbo et dont le solde est de 300 milliards de FCFA. Et pourtant, l'ancien pensionnaire de la prison de Scheveningen se déclarait indigent dès l'entame de son procès.

Laurent Gbagbo, la vérité sur ses comptes bancaires

A la Haye (…) la première fois que j’ai eu l’occasion de sourire, je crois, c’est le jour où trois fonctionnaires de la CPI sont venus pour me demander comment j’allais payer mes frais d’avocats.

Je leur ai répondu que les comptes en banque sur lesquels je recevais mon seul revenu, c’est-à-dire mon salaire depuis mon accession à la présidence en 2000, avaient été bloqués, et que je n’avais rien d’autre. Ils ne m’ont certainement pas cru, ils ont décidé de diligenter des enquêtes internationales.

J’ai plaisanté : je leur ai dit s’ils trouvaient quelque chose, qu’ils gardent tout pour eux. Ils ont cherché partout, en France, en Suisse, aux Etats-Unis, dans les paradis fiscaux…Ils ont eu beau faire, ils n’ont rien trouvé, pas de fortune cachée, pas de biens immobiliers « mal acquis » à l’étranger. Sarkozy aussi s’est démené pour faire chercher partout…Evidemment, qu’ils n’ont rien trouvé, parce que je n’ai pas grand-chose.



Articles les plus lus