Titrologie ou revue de la presse ivoirienne du mercredi 28 août 2019

Titrologie ou revue de la presse ivoirienne du mercredi 28 août 2019
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 28 août 2019 à 09:19 | mis à jour le 28 août 2019 à 09:19

Titrologie. Les journaux ivoiriens de ce mercredi 28 août 2019, traitent de la nouvelle loi portant recomposition de la Commission électorale independante (CEI) et de l’actualité des trois poids lourds du paysage politique ivoirien en l’occurrence, Henri Konan Bédié, Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara dans la perspective de l’élection présidentielle de 2020.

Titrologie : Laurent Gbagbo, Alassane Ouattara, Konan Bédié et la CEI en vedette dans la presse ivoirienne

« Que pèsent les nouveaux suiveurs de Bédié ?». A travers cette interrogation, le Patriote, proche du RHDP, essaie de jauger l’apport des probables alliés du président du PDCI-RDA dans sa vision de conquête du pouvoir d’État en octobre 2020. Le confrère n’y croit pas réellement puisqu’il s’interrogera sur la sincérité de ces acteurs politiques qui, eux, ambitionnent également d'occuper le fauteuil présidentiel.

« Peuvent-ils vraiment jouer la carte Bédié ?», faisant allusion à Laurent Gbagbo, Guillaume Soro, Blé Goudé, Affi et les autres. « Bédié fait main basse sur des cadres RHDP », titre pour sa part le Jour plus, faisant cas des nominations de Charles Diby Koffi et Robert Beugré Mambé, tous deux cadres du RHDP, dans le recent bureau politique du PDCI-RDA.

« CEI : Ouattara ne cédera rien ! », prévient le Matin, à propos des « élucubrations » de Bédié et l’opposition ivoirienne. L’Expression quant à lui; donne « les véritables raisons du boycott du PDCI et du FPI, de la nouvelle loi portant recomposition de la CEI ». Sur l’entrée de l’opposition à la CEI « controversée », écrit Notre Voie, « L’APDH désavoue Bictogo ».

Affaire « Gbagbo et Bédié ne sont pas des poids lourds: Les chiffres qui confondent Ouattara », pointe à sa Une le Temps qui tentera de démonter point par point les propos de Bictogo sur France 24 lundi dernier. « Tout sur le poids réel du RHDP », écrit le journal. Non sans indiquer que le directeur exécutif du RHDP a été pris « en flagrant délit de mensonge ».

Nouvelles générations pour sa part tente de faire ressortir « la vérité sur la baisse de popularité de Ouattara ». « PDCI-RDA et FPI, un grand meeting pour la démocratie et la réconciliation nationale avant le 15 septembre », informe le Nouveau Réveil. Le meurtre d’un gendarme à Yopougon par les ‘’gnambros’’ et le marché de Bouaké parti en fumée ont également intéressés la presse ivoirienne dans leurs parutions du jour.



Articles les plus lus