Titrologie : Revue de la presse ivoirienne du mardi 10 septembre 2019

Titrologie
Par Mael Espoir
Publié le 10 septembre 2019 à 09:09 | mis à jour le 10 septembre 2019 à 09:09

La titrologie ou la revue de presse de ce mardi 10 septembre 2019 est dominée par les tractations des politiciens autour de l'élection présidentielle de 2020.

Titrologie : L'élection présidentielle de 2020 au cœur de l'actualité de ce mardi

A quelques mois de l'élection présidentielle de 2020, les politiciens ivoiriens sont déjà en alerte et se préparent activement pour ces échéances. Chose qui suscite déjà l'intérêt des journaux ivoiriens qui ont été nombreux à en parler ce mardi.

''Avant la présidentielle 2020, le Rhdp se dévoile: ce que le parti présidentiel envisage pour Gbagbo'', affiche le quotidien Soir Info quand LG infos pointe à sa une: ''Présidentielle 2020, coalition Pdci-Fpi: ces chiffres qui inquiètent Ouattara''. Le journal Le Patriote revient ce mardi sur la plateforme de l'opposition en prélude à 2020 avec le titre suivant: ''Qui va faire quoi à qui? Pourquoi ils vont se manger entre eux''.

Le journal Le Nouveau Réveil affiche à sa page d'accueil ''Révision de la Constitution, Présidentielle 2020, la surprise désagréable que Ouattara peut réserver aux Ivoiriens'' pendant que Notre Voie affiche à sa page d'accueil "Élection présidentielle de 2020, Ouattara vide déjà la constitution et le code électoral".

Le Rassemblement, pour sa part, propose une interview de Joël Tchétché qui dit ''pourquoi il faut confier les élections au ministère de l'Intérieur'', quand le quotidien L'inter présente à sa Une: ''A 13 mois de la présidentielle, Ouattara quadrille le pays, ce qui se passe dans les régions".

Outre l'élection présidentielle de 2020, d'autres thèmes ont été abordés par certains journaux ce mardi. L'Expression est revenu sur la crise postélectorale de 2011 en affichant à sa Une ''Vente d'armes pendant la crise postélectorale, la justice française aux trousses de Gbagbo". La Gazette s'est intéressée au séjour du chef de l'État en Arabie Saoudite.


''Les grands sujets au centre des échanges entre Ouattara et sa majesté Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud'', mentionne le dit journal. Pour sa part, L'Essor ivoirien propose le bilan du chef de l'État ''de 2011 à 2019, 8 ans de bonne gouvernance, Comment Ouattara a sauvé la Côte d'ivoire, une opposition jalouse et envieuse de ses succès et réussite''. Le Matin pointe à sa Une: ''Auto goal politique sur le dossier Cei, Guikahué joue-t-il contre le Pdci?".



Facebook
Twitter
email
Whatsapp