Titrologie : Revue de la presse ivoirienne du 7 octobre 2019

Titrologie : Revue de la presse ivoirienne du 7 octobre 2019
Par K. Richard Kouassi
Publié le 07 octobre 2019 à 08:47 | mis à jour le 07 octobre 2019 à 10:40

Lundi 7 octobre 2019, la titrologie ou revue de la presse ivoirienne est variée. Les médias locaux abordent la visite d' Amadou Gon Coulibaly dans le Guémon, l'affaire Mangoua Jacques et la présidentielle de 2020.

Titrologie, Amadou Gon rassure pour 2020

En visite dans le Guémon, Amadou Gon Coulibaly transmet un message d'Alassane Ouattara à Denis Kah Zion, maire de Toulepleu. Selon Le Nouveau Réveil, "de graves menaces" ont été adressées au patron de presse". Le Patriote, s'attarde sur le message de Daniel Kablan Duncan depuis le Moronou. "Ouattara a réalisé le nouveau miracle ivoirien", a lancé le vice-président.

Dans sa titrologie, Le Temps, propose une interview de Me N'dry Claver, qui "livre des secrets" sur l'affaire Mangoua Jacques. Le journal d'opposition nous apprend que la "police envahit le foyer des jeunes de Koumassi" afin "d'empêcher une réusnion du FPI". Pour sa part, Générations Nouvelles, dévoile "comment les partisans de Soro sont torturés". À la lecture de L'Expression, Amadou Gon Coulibaly rassure les Ivoiriens sur la bonne tenue de la présidentielle d'octobre 2020.

Dans les colonnes de Le Quotidien d'Abidjan, "un homme de Dieu fait de graves révélations sur 2020". À la Une de Notre Voie, nous apprenons qu' Affi N'guessan séjourne à Bruxelles depuis hier. Les pluies diluviennes qui se sont abattues sur Abidjan le weekend ont fait un mort, un disparu et des blessés, écrit le journal bleu. "Limitation des mandats présidentiels, des ex-Chefs d'Etat africains parlent au régime ivoirien", affiche LG Infos, à sa Une. Nous apprenons également qu' "Amadou Gon Coulibaly fuit les voies dégradées et se déplace en hélico" lors de sa visite dans le Guémon.

Le Mandat, soutient qu'à 12 mois de la présidentielle, "le RHDP toujours maitre du terrain". L'Inter, précise que relativement à l'affaire Mangoua Jacques, "la reine mère des Baoulé dépêche des émissaires chez Ouattara".


Soir Info, nous fait savoir que "Mme Duncan livre d'importants secrets à Mme Bédié".