Titrologie : Revue de presse ivoirienne du mardi 5 novembre 2019

La Revue de presse
Par Mael Espoir
Publié le 05 novembre 2019 à 07:54 | mis à jour le 05 novembre 2019 à 07:54

Le nom de l'ancien président de l'Assemblée nationale, Soro Guillaume, revient majoritairement dans la titrologie ou la revue de presse de ce mardi 5 novembre 2019.

Revue de presse: Soro Guillaume au cœur de l'actualité de ce mardi

''Après ses violentes menaces, voici ce que Soro et ses hommes mijotent", pointe Le Quotidien d'Abidjan qui dévoile également ''Les révélations de son conseiller politique'' et ''ses graves accusations contre le camps Ouattara ''.

Le journal Soir Info indique à sa Une: ''Forces armées de Côte d'Ivoire, tout sur la révocation de l'aide de camp de Soro. Ce qu'une source militaire révèle''. ''Soutien à Guillaume Soro, le Raci fait très fort, le 2e Bureau politique endosse la candidature de Guillaume Soro à la présidentielle de 2020'', peut-on lire à la page d'accueil de Générations Nouvelles.

Le Temps revient sur la discorde entre le président Alassane Ouattara et Guillaume Soro: ''Présidentielle 2020, voici l'homme qui a déclenché la guerre Soro-Ouattara, comment il manœuvre dans l'ombre'', affiche le journal à sa Une.

Pour sa part, L'Essor Ivoirien révèle que: ''Après ses derniers grands coups de gueule depuis la France, un mandat d'arrêt international en l'air contre Soro''. L'intervention du ministre Touré Mamadou dans laquelle il s'en est pris à Soro Guillaume a également été abordée par des journaux ivoiriens tels que Le Patriote et L'Intelligent d'Abidjan qui pointent respectivement à leurs Unes: ''Le Rhdp à Guillaume Soro, Notre ligne rouge, c'est Alassane Ouattara, nous n'accepterons pas les impolitesses contre lui ... Soro doit tout ce qu'il est au président Ouattara" et ''Opération retour à la maison, Touré Mamadou, Rhdp, nous n'avons jamais dit que Soro n'a rien fait dans ce pays''.

Outre Soro Guillaume, la presse ivoirienne a abordé ce mardi plusieurs autres sujets. Le Jour Plus s'est étalé sur la Commission électorale indépendante (CEI) et indique: ''Ibrahim Kuibert, président de la Cei rassure, Nous allons nous conformer à la loi et aux textes. Tout sur la mission confiée à ses collaborateurs''. ''A 11 mois de la présidentielle de 2020, la Cei : le chronogramme électoral est prêt'', mentionne Le Matin.


L'Inter qui est revenu sur le procès de Laurent Gbagbo et Blé Goudé à la Cpi, affiche à sa Une: ''Un activiste des droits de l'homme se lâche, c'est scandaleux, pour rien au monde les juges n'annuleront le procès''. "Malgré l'opposition du régime au retour du Woody, comment Mama attend son fils Gbagbo", affiche Lg Infos.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp