Titrologie : Revue de la presse ivoirienne du 6 février 2020

Titrologie : Revue de la presse ivoirienne du 6 février 2020
Par K. Richard Kouassi
Publié le 06 février 2020 à 07:42 | mis à jour le 06 février 2020 à 07:51

Jeudi 6 février 2020, la titrologie ou la revue de la presse ivoirienne est fortement marquée par le procès de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé à La Haye. Les tabloïdes abordent également le sujet de la prochaine élection présidentielle devant se tenir le 31 octobre 2020.

Titrologie, le procès de Gbagbo et Blé Goudé en vedette

Dans sa parution du jeudi 6 février 2020, L'Inter, s'intéresse au procès de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé à la Cour pénale internationale (CPI). Le journal indépendant nous explique "pourquoi Gbagbo pourrait ne pas parler aujourd'hui". Notre confrère écrit également que "Chérif Ousmane livre d'importants secrets sur la transition de 1999 et la rébellion de 2002". Pour Le Patriote, "alors que ses partisans sonnent la mobilisation, Gbagbo ne sera pas libéré avant octobre". Dans le même temps, Le Quotidien d'Abidjan, affiche à sa Une : "attaqué, bombardé, déporté, jugé et acquitté, Gbagbo le héros africain du 21e siècle". Dans sa titrologie, Le Temps, met en lumière "ce que la diaspora prévoit, à La Haye". Le journal d'opposition nous apprend aussi qu'en matière de trafic de drogue, la Côte d'Ivoire est "la plaque tournante en Afrique de l'Ouest".


Pour sa part, Le Nouveau Réveil, estime qu'à propos de "la prétendue main tendue à Bédié", le président ivoirien, Alassane Ouattara, est "rattrapé par sa propre ruse". Ce journal proche du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) révèle qu'en un an, la Côte d'Ivoire a connu 19 conflits intercommunautaires. Relativement au procès de Laurent Gbagbo et Blé Goudé, les avocats de la Côte d'Ivoire, qui s'expriment dans les colonnes de L'Expression, avancent que le retour de ces deux hommes politiques "serait un facteur de grave désordre". Générations Nouvelles, préfère expliquer aux lecteurs "comment Ouattara "sacrifie" les enfants du Nord" pour le pouvoir. A quelques mois de la présidentielle d'octobre 2020, Le Sursaut, dévoile "le nouveau deal Gon-Bictogo". A en croire Le Matin, "l'opposition veut boycotter la présidentielle". Soir Info, nous indique que "les portes de la résidence de Sarkozy" sont fermées à Guillaume Soro.