Réouverture des mosquées à l'intérieur du pays: Le COSIM en réflexion

Côte d'Ivoire : Réouverture des mosquées cette semaine à l’intérieur du pays ?
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 08 mai 2020 à 15:10 | mis à jour le 08 mai 2020 à 15:10

Les lieux de culte, notamment les églises et mosquées fermées pour cause de Covid-19, pourraient rouvrir leurs portes très incessamment dans les villes de l’intérieur du pays.

La communauté musulmane refléchit à la réouverture des mosquées

Dans son adresse à la nation, jeudi, le président Alassane Ouattara a annoncé la levée des mesures restrictives édictées dans le cadre de la lutte contre la progression du Covid-19 à l'intérieur du pays.

Raison invoquée: plus aucun cas confirmé de Covid-19 dans cette partie du pays depuis maintenant deux semaines. Ainsi donc, les restaurants, maquis, bars, boîtes de nuit, cinémas et lieux de spectacle, pourront rouvrir à compter de ce vendredi 8 mai 2020.

Le président Ouattara a également annoncé l’assouplissement des mesures de restriction de rassemblements de populations, initialement plafonnées à 50 personnes et qui passent dorénavant à 200 personnes.

Lesquelles dispositions pourraient concourir à l’ouverture très prochaine des lieux de culte (mosquées et églises), fermés depuis le debut de la pendémie en Côte d’ Ivoire. Déjà, le Comité de veille Covid-19 de la communauté musulmane réfléchit à cette éventualité.

«Ces différentes décisions suscitent des interrogations auprès des imams et de l’ensemble de la communauté musulmane, surtout celle de l’intérieur du pays quant à la levée des mesures portant fermeture des mosquées dans lesdites localités », reconnaît l'imam Bachir Ouattara.


Le président du Comité de veille informe que son comité se réunira instamment sous l’autorité conjointe du COSIM et de l’AMSCI/CODIS à l’effet d’analyser promptement les nouvelles mesures gouvernementales afin de prendre les dispositions qui s’imposent.

C'est pourquoi, il appelle les membres de sa communauté à la sérénité dans le strict respect des mesures en vigueur jusqu'à nouvel ordre.