Gouvernement: Les ministres envoient un message à Hamed Bakayoko

Les membres du gouvernement assurent Hamed Bakayoko de leur soutien
Par K. Richard Kouassi
Publié le 05 août 2020 à 12:09 | mis à jour le 05 août 2020 à 12:47

Hamed Bakayoko a pris la tête du gouvernement ivoirien le jeudi 30 juillet 2020. Il a été nommé par Alassane Ouattara en remplacement d'Amadou Gon Coulibaly, décédé de façon soudaine, le mercredi 8 juillet en plein Conseil des ministres. Le nouveau locataire de la Primature a eu une rencontre avec les ministres.

Les membres du gouvernement assurent Hamed Bakayoko de leur soutien

Amadou Gon Coulibaly, qui dirigeait le gouvernement d'Alassane Ouattara depuis le 10 janvier 2017, est décédé tragiquement dans la salle du Conseil des ministres le mercredi 8 juillet 2020. Il était rentré de France où il avait séjourné pendant plusieurs semaines afin de se soumettre à un contrôle médical. Candidat désigné du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à la présidentielle du 31 octobre 2020, le chef du gouvernement venait de fausser les plans d'Alassane Ouattara. En effet, le chef de l'État avait décidé de ne pas briguer un 3e mandat. Il s'était résolu à passer la main à une nouvelle génération. Son choix s'était porté sur son plus fidèle compagnon, Amadou Gon Coulibaly. Malheureusement, le sort s'est abattu sur le président ivoirien.

Outre la désignation d'un nouveau candidat du RHDP, Alassane Ouattara devait aussi trouver un Premier ministre. Jeudi 30 juillet, le président de la République a préféré Hamed Bakayoko pour conduire le gouvernement. Quelques jours après sa nomination, le maire de la commune d'Abobo a échangé avec les ministres ivoiriens.

Ally Coulibaly, ministre des Affaires étrangères, qui s'exprimait au nom des membres du gouvernement a laissé entendre que les ministres étaient disposés à avoir une "bonne collaboration" avec Hamed Bakayoko. "La collaboration de toute l’équipe gouvernementale vous est acquise pour un travail de qualité au service de nos compatriotes", a déclaré Ally Coulibaly.


Pour sa part, Hamed Bakayoko a promis d'être à l'écoute de ses ministres afin de poursuivre l'oeuvre d'Amadou Coulibaly.




Articles les plus lus