Titrologie du 26 janvier 2021: "Législatives: Pari risqué pour l'opposition"

La titrologie du 26 janvier 2021
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 26 janvier 2021 à 08:38 | mis à jour le 26 janvier 2021 à 08:38

Titrologie du 26 janvier 2021. Les Elections législatives et l'hommage aux quatre casques bleus ivoiriens tués au Mali, occupent l’essentiel de l'actualité dont se fait écho la presse ivoirienne, ce mardi.

Titrologie du 26 janvier 2021: "Législatives 2021: Le RHDP ne compte rien concéder comme poste électif à l’opposition"

En Côte d’Ivoire, les partis politiques et leurs représentants iront le samedi 6 mars 2021 à l’assaut des 255 sièges que compte l'Assemblée nationale. Plusieurs centaines de candidats sont en lice, et la confiance demeure au rendez-vous dans chacun des états-majors selon que l’on soit de l’opposition ou du parti au pouvoir.

Ainsi pour Abidjan 24, quotidien proche du RHDP, « le RHDP part favori » à ces élections avant même l’ouverture des hostilités. Le Rassemblement, également proche du parti d’Alassane Ouattara, interpelle sur les "erreurs" à éviter par les cadres du parti au pouvoir. A ces élections, le RHDP n'entend «ne rien concéder comme poste électif à l’opposition », révèle L'Essor.

Du côté des journaux proches de l'opposition, le titrologue peut également consulter à la Une de plusieurs journaux, les difficultés que rencontrent les leaders de l’opposition à s'accorder sur des listes communes en vue d’aller en rang serré contre les candidats du pouvoir.

Dernière Heure confie que d’importants changements ont été opérés sur les listes. Pour L'Inter annonce de « grands duels sont en perspective ». Générations Nouvelles, journal proche de Guillaume Soro, estime que la participation de l’opposition aux législatives de mars, est « un pari risqué pour l'opposition ».

Outre les législatives 2021 qui approchent à grands pas, les journaux ivoiriens se sont également fait l’écho, dans la titrologie du 26 janvier 2021, de l’hommage rendu par la nation à ses quatre casques bleus tombés sur le champ d'honneur lors d’une opération de sécurisation dans le nord du Mali.


"A Dieu les gars ! Que Dieu apaise la douleur de vos familles et nous aide à être dignes de votre sacrifice", déclare le Général Lassina Doumbia, Chef d’Etat-Major Général des Armées, à la Une de L'Intelligent d'Abidjan.






Articles les plus lus