Togo : Le président Faure Gnassingbé échange avec l'armée

Togo : Le président Faure Gnassingbé échange avec l'armée
Par K. Richard Kouassi
Publié le 09 février 2021 à 18:51 | mis à jour le 09 février 2021 à 19:24

Faure Gnassingbé a eu un échange avec les Forces armées togolaises (FAT) le lundi 8 février 2021, rapporte la présidence de la République. Le chef de l'État a tenu un langage de félicitations et de reconnaissance en l'endroit de ses interlocuteurs.

Faure Gnassingbé en guerre contre le terrorisme

Le nouveau président élu du Togo (le 22 février 2020) a rencontré les Forces armées du Togo le lundi 8 février 2021. Le chef d'État togolais et les militaires ont échangé autour des menaces de terrorisme qui planent sur la République togolaise. Selon la présidence, Faure Gnassingbé a tenu à féliciter et encourager les éléments des Forces armées togolaises en poste dans cette zone sensible, pour leur engagement sans faille contre la menace terroriste qui vise le pays.

La rencontre entre le président de la République s'est tenue à la base d'opérations de Koundjoare, dans le canton de Namoudjoba, située dan la région des savanes. Le fils de Gnassingbé Eyadema qui a remporté la majorité des suffrages l'année dernière continue de diriger cet État de l'Afrique de l'Ouest.

Le président sortant, proclamé vainqueur de l'élection présidentielle du 22 février 2020 par la Commission électorale nationale indépendante, a exprimé sa reconnaisse à l'armée togolaise. "Si le Togo a jusque-là été préservé, c'est grâce à la mission que vous remplissez efficacement ici. Je suis venu d'abord pour vous féliciter et vous dire notre fierté pour ce que vous réussissez à faire chaque jour", s'est exprimé le fils du défunt fondateur du Rassemblement du peuple togolais (RPT).

Poursuivant, l'homme qui a brigué la magistrature suprême pour la première fois le 24 avril 2005 a ajouté : "La suite risque d'être encore plus difficile, car eux aussi (les djihadistes, NDLR) reçoivent des renforts. Ils acquièrent de nouvelles techniques, ils contrôlent de nouvelles zones, ils bénéficient des fruits et de la finance de la criminalité transfrontalière. Bref, ils sont plus aguerris et vont essayer encore et encore de porter des coups à nos pays et nos populations."


Après avoir été réélu président de la République, Faure Gnassingbé a été critiqué par l'opposition togolaise qui conteste les résultats du scrutin. Les opposants dénoncent le processus électoral en pointant du doigt le bourrage des urnes. Le président togolais a fait face à une vive protestation. Son investiture a eu lieu malgré tout le lieu le 3 mai 2020 pour un 4e mandat présidentiel.






Articles les plus lus