Yamoussoukro : Un redoutable voleur arrêté, il a dérobé 400 portables

Yamoussoukro : Un redoutable voleur arrêté, il a dérobé 400 portables
Par K. Richard Kouassi
Publié le 16 février 2021 à 18:02 | mis à jour le 16 février 2021 à 19:20

Un redoutable voleur a été interpellé le dimanche 14 février 2021 par les éléments du Service régional de la police judiciaire de Yamoussoukro (SRPJ), a-t-on appris auprès de sources sécuritaires. Le bandit répondant aux initiales de KKM est spécialisé dans les vols de nuit en réunion avec effraction.

La police met fin au parcours d'un voleur-chef de gang

Selon les informations relayées par la Direction générale de la police nationale (DGPN), c'est le dimanche 14 février 2021, jour de la célébration de l'amour, que le nommé KKM, à la tête d'un groupe de malfaiteurs, a été arrêté. Les faits se sont déroulés à Yamoussoukro, la ville natale de feu Félix Houphouët-Boigny, dans le centre de la Côte d'Ivoire. À la tête de cette bande de voleurs redoutables, le cambrioleur a fait plusieurs victimes également dans la localité de Toumodi.

Cela fait un moment que les populations de Yamoussoukro et de Toumodi sont victimes de cambriolages et de vols avec effraction. Le braqueur et ses acolytes cambrioleurs sont très organisés. Spécialisés dans les vols de nuit, ces jeunes voleurs faisaient main basse sur les objets de valeur appartenant aux honnêtes citoyens lors de leurs nombreux cambriolages. La recrudescence des vols a fini par inquiéter les habitants qui se sont tournés vers les autorités compétentes en vue de porter plainte, car ils craignaient un autre risque de cambriolage.

Les enquêteurs des services de la Police nationale, saisis par les nombreuses victimes, à la suite d'une série de cambriolages, ont décidé de mener des opérations afin de prévenir les vols dans les deux localités. Les recherches des agents du Service régional de la police judiciaire de Yamoussoukro (SRPJ) vont se montrer fructueuses. Les policiers ont pu retrouver le voleur.

En effet, le dimanche 14 février 2021, le voleur KKM, auteur de plusieurs cambriolages, a été appréhendé par les agents de police. Comme l'indique la Direction générale de la police nationale, au cours de la perquisition, il a été découvert que le suspect avait en sa possession la carte d'identité d'un garde pénitentiaire. Le document a été volé au domicile de ce dernier le 25 janvier 2020.

Il faut retenir que le présumé voleur est accusé d'avoir dérobé 400 téléphones portables. Parmi les objets volés constituant le butin au cours des vols qu'ils ont pu commettre, il y a des cartons de carreaux, un groupe électrogène et des tenues vestimentaires dérobés à des victimes. Aux mains des services de police, KKM a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Pour l'heure, ses complices ont été mis en fuite.

Il a été placé en garde à vue. KKM saura certainement donner une meilleure orientation à sa vie après quelques mois de prison ferme. En tout cas, la police nationale en guerre contre le vol entend dissuader toute tentative de cambriolage et tentative de vol dans la localité.


Un élève voleur de moto arrêté à Yamoussoukro

Deux jours plus tard, un autre voleur et son acolyte ont été interpellés par la brigade anticriminalité. Tout est parti d'un appel anonyme suite à une agression à moto commise par les nommés SAJ, 16 ans en classe de 4e et DY, 19 ans, briquetier. Ils avaient réussi à dérober un téléphone portable appartenant à une jeune fille.

Les malfrats qui ont tenté de prendre la fuite ont été rattrapés par un conducteur de taxi entré en collision avec la moto des voleurs. Ils ont été pris sur le fait. Une enquête a été ouverte afin de dénicher d'éventuels complices ou receleurs de ce gang de voleur. Gardés à vue dans un commissariat de police après leur arrestation, ces bandits pris en flagrant délit de vol perpétré vont répondre de leurs actes. Les prévenus attendent leur comparution devant un juge du tribunal correctionnel.






Articles les plus lus